fbpx

9 marocains révèlent ce qui les poussent à se tourner vers des prostituées

Par

« Ces témoignages n’engagent en aucun cas notre opinion. »

Publicité

Le débat sur la prostitution, plus vieux métier du monde, fait toujours rage bien qu’il ne soit qualifié d’une « grande banalité » par certaines personnes… Toutefois, les prostituées restent les plus pointées du doigt alors que l’acteur majeur de la prostitution n’est autre que « le client. »

Tout âge et profils confondus, les hommes qui se tournent vers les prostituées ne sont pas des gens à part. Qu’ils soient marocains ou étrangers, célibataires, en couple, mariés, divorcés ou même pères de familles, ils sont nombreux à payer pour avoir des actes sexuels et à rechercher un rapport humain introuvable ailleurs malgré que le niveau social reste un facteur limitant. Toutefois, les arguments pour défendre leur intérêt envers les prostituées sont souvent les mêmes.
Entre la frustration, la peur du rejet ou de ne pas plaire, les déceptions amoureuses, la crainte de l’engagement, l’insatisfaction des relations vécues, ou la soif de diversifier les expériences, plusieurs facteurs expliquent l’intérêt des hommes envers les femmes qui se prostituent. Un choix qu’une partie des clients “marocains” assument sans gène ni pudeur, voire même qu’ils assument avec fierté.

Publicité

Dans cet article, 9 hommes marocains nous révèlent la raison pour laquelle ils se tournent vers des prostituées…

 

1. Simo, 33 ans

« J’ai eu ma première relation sexuelle avec une prostituée et depuis je n’ai jamais cessé d’en fréquenter. Etant plus jeune, j’ai toujours été rejeté par les filles de mon entourage, ce qui a développé chez moi un manque de confiance en soi. J’étais maladivement timide et je l’assume aujourd’hui car j’ai beaucoup changé mais c’est grâce aux prostituées que j’ai connu. »

2. Anas, 26 ans

« Pourquoi ne pas se tourner vers elles ? Les prostituées sont là pour assouvir nos besoins en contrepartie d’une rémunération. Où est le problème ? Au lieu de collectionner les déceptions amoureuses, il vaut mieux se tourner vers des relations sans risques et sans lendemain. Il faut vraiment évaluer le coût affectif dans la vie. Heureusement que les prostituées sont là. »

3. Mehdi, 32 ans

« Les prostituées me procurent de la liberté et du changement. En les fréquentant, je me sens libre bien que ça me coûte une bonne partie de mon salaire. Je n’ai jamais eu d’attachement envers celles que je fréquente depuis des années, c’est le sexe pour le sexe, donc cela ne me pose pas de problèmes dans ma vie, j’ai ma petite copine et je le vis bien. Après tout, chacun a son intimité… »

4. Naoufal, 37 ans

« En toute franchise, je fréquentais des prostituées en étant marié. Ma femme se délaissait et ne prenait plus soin d’elle au fil des années. Une routine s’était installée entre nous et elle ne faisait aucun effort pour notre relation bien que tout lui paraissait normal. Elle m’a poussé, indirectement, à chercher des prostituées pour pimenter ma vie sexuelle. Les femmes doivent comprendre que nous sommes des bébés et nous avons toujours un besoin d’être bercés, il faut qu’elles sachent nous gérer. »

5. Walid, 29 ans

« Personnellement, j’ai toujours eu recours aux prostituées, et celles que je côtoie font ce métier en connaissance de cause. Cela me permet de faire de nouvelles connaissances, après les pass qui ne durent pas plus que 30 minutes. »

6. Youssef, 24 ans

« Les prostituées me procurent un vrai plaisir. Elles sont des as ! Puis, les filles de nos jours nous compliquent trop la vie avec leurs règles et principes alors qu’elles nous satisfont même pas au lit. Pourquoi donc rester coincé et ne pas profiter de sa jeunesse ou même de sa vieillesse ? On paye pour notre plaisir et nulle personne n’a le droit de nous en vouloir ou critiquer. »

7. Said, 30 ans

« Je ne veux pas courir le risque de tromper ma femme avec une autre ou d’avoir une maitresse. Les relations sans lendemain me conviennent. J’aime mon épouse, et je ne me vois pas sans elle, mais j’ai toujours ce besoin de vivre de nouvelles choses. J’ai toujours envie de trouver ce que je ne parviens pas à rencontrer et avoir ailleurs. Ce n’est pas de l’infidélité ni de la trahison. »

8. Youness, 27 ans

« J’ai un sérieux problème avec la gent féminine. Je ne peux me retrouver face à une femme, raison pour laquelle je suis toujours célibataire. Les prostituées m’aident à dépasser ce complexe. Car je sais que je n’ai pas à faire des efforts pour leur plaire et qu’elles ne me jugeront pas, au contraire c’est à moi de les juger car je les paye pour me satisfaire et elles doivent le faire. »

9. Ayoub, 26 ans

« Les femmes que j’ai connu sont la raison pour laquelle je me tourne vers des prostituées. Aucune communication, aucun sérieux, aucune tendresse, aucune vraie relation amoureuse durable. Pourquoi se casser la tête ? Nous sommes victimes des actes des femmes. Au moins, les prostituées sont là pour nous et je rajoute que l’homme est programmé pour l’adultère. »

Publicité

Les indémodables

Nourriture: 9 anecdotes insolites

Pourquoi les Marocains ne perdent pas de poids durant Ramadan ?

Ces choses que seules les filles à forte poitrine comprendront

Quiz : Tu prétends connaître toutes les villes marocaines ? Prouve-le

Tu portes des lunettes ? Voici 14 galères que tu connais bien

Quiz : Es-tu fait pour devenir milliardaire ?

11 mensonges que tu as déjà sortis et que tu continueras à sortir parce que tu n'as tout simplement pas le choix

Les plus beaux snaps vacances des Marocains autour du monde

10 choses qu'on s'est promis de ne plus jamais refaire mais en vain

Ces 9 problèmes qui font de ta journée shopping un cauchemar