fbpx

10 phrases cultes de Loubna Abidar

Par

Loubna Abidar, c’est cette femme qui a fait couler beaucoup d’encre depuis son premier rôle dans le film Much Loved. Polémique médiatisée, la belle a participé au Petit Journal, et avec sa collaboration, nous vous livrons ces phrases cultes que Loubna Abidar a dans le coeur, et sort de la bouche :

Publicité

1. « Qu’est ce que j’ai dans le coeur, je sors la bouche. »

giphy

2. « Qui voudra, poudra »

giphy (2)

Publicité

3. « C’est caméra cachée, c’est pas le moment de rigoler sur moi »

giphy

4. « Toujours qu’on fait des choses avec amour, on reçoit que de l’amour »

oops

5. « Les Marocains, ils sont très intelligents. Il sait qu’est ce qui se passe »

output_pH3k0X

6. « Qu’est ce que j’écoute sur elles partout, c’est pas vrai »

sleep

7. « T’as fait mal à la femme marocaine, t’as pas la honte? »

giphy (1)

8. « Je lisais chaque jour des choses sur moi, que c’est pas vrai »

tumblr_inline_n7lyl3Twfr1sfzj27

9. « J’avais pas la chance, parce que c’était la permanence. J’ai tombé sur deux jeunes qu’ils avaient pas envie de faire ma plainte »

giphy

10. « J’ai passé à la commissariat pour dire un petit coucou et j’ai reparti »

lil girl

Non mais franchement, c’est quoi cette POCRISIE ?

abidar_0

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 premières envies que les marocains ont quand ils reçoivent leur premier salaire !

13 moments par lesquels tous les conducteurs débutants sont passés

8 choses à ne pas dire/faire lorsque tu es à l'étranger

14 'klimates' qu'on adore rendre mignonnes

14 types de retardataires qu'on connaît tous

Tu sais que ta mère est bien marocaine quand...

15 types d'étudiants que tu trouves dans chaque classe

11 types de fêtards qu'on connaît tous

Tu sais que t'es un 'shop' quand...

Le meilleur des pires moments des examens finaux