fbpx

18 personnes arrêtées, après le couvre-feu, dans une villa aménagée pour consommer la chicha

Par le 23 avril 2021 à 15:16

À Harhoura (cité balnéaire près de Rabat), les agents de la Gendarmerie royale ont procédé au démantèlement d’un réseau de trafic de consommation de chicha “dans une villa discrètement placée, qui était spécialement aménagée à cet effet”, indique le site d’information Le360. Les personnes présentes ne respectaient pas la la mesure du couvre-feu nocturne.

Publicité

La descente policière a eu lieu dans la nuit du mardi à mercredi 21 avril 2021, dans une villa en front de mer, près de la plage de Témara. 18 personnes ont été arrêtées et les gendarmes ont saisi du matériel servant à la consommation de narguilé.

Publicité

Selon la même source, la personne à la tête du trafic, le propriétaire de la villa a été placé en garde à vue et a été présenté devant le parquet près le tribunal de première instance de la ville de Témara ce jeudi 22 avril.

Après l’interpellation des 17 autres personnes, elles ont été libérées après s’être acquittés d’une amende de 300 dirhams, versée pour leur non-respect du couvre-feu nocturne.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voilà comment les Marocains peuvent se payer un voyage à l'étranger par an !

7 séries marocaines qui vous rendront nostalgiques

9 choses à ne surtout pas faire lors d'un entretien d’embauche

Le coming-out de Mounir Mahjoubi à l'occasion de la journée mondiale de la lutte contre l'homophobie

Découvrez à quoi ressemblait la piscine de Casablanca dans les années 1930

12 problèmes des jeunes du 21ème siècle

Quiz : À quel point es-tu prêt pour Ramadan ?

13 raisons pour lesquelles un R’bati n’aura d’yeux que pour une R’batia

15 illustrations qui décrivent parfaitement la vie des amoureux du sommeil

10 astuces pour prouver que la vie d'adulte n'a pas pris le dessus sur toi