fbpx

18 personnes arrêtées, après le couvre-feu, dans une villa aménagée pour consommer la chicha

Par le 23 avril 2021 à 15:16

À Harhoura (cité balnéaire près de Rabat), les agents de la Gendarmerie royale ont procédé au démantèlement d’un réseau de trafic de consommation de chicha “dans une villa discrètement placée, qui était spécialement aménagée à cet effet”, indique le site d’information Le360. Les personnes présentes ne respectaient pas la la mesure du couvre-feu nocturne.

Publicité

La descente policière a eu lieu dans la nuit du mardi à mercredi 21 avril 2021, dans une villa en front de mer, près de la plage de Témara. 18 personnes ont été arrêtées et les gendarmes ont saisi du matériel servant à la consommation de narguilé.

Publicité

Selon la même source, la personne à la tête du trafic, le propriétaire de la villa a été placé en garde à vue et a été présenté devant le parquet près le tribunal de première instance de la ville de Témara ce jeudi 22 avril.

Après l’interpellation des 17 autres personnes, elles ont été libérées après s’être acquittés d’une amende de 300 dirhams, versée pour leur non-respect du couvre-feu nocturne.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les pires photos de famille publiées sur Internet

7 situations auxquelles tu peux être confronté en achetant d'un groupe Facebook marocain

12 choses que les accros à la musculation devraient arrêter de faire

8 stéréotypes sur les étudiants en Marketing

10 types de personnes face à la pluie

Le parcours du combattant du stagiaire marocain

15 choses que toutes les filles doivent faire pendant l’été

9 messages de rupture typiquement marocains

10 photos, 1 pays, saurez-vous deviner duquel il s’agit (2) ?

5 choses qui font que le télétravail c’est pas mal quand même