Le maire de Louta arrêté après avoir appelé à braver le couvre-feu dans sa commune

Par le 12 avril 2021 à 11:43

Mekki El Hannoudi, maire de la commune rurale de Louta a fait sensation sur les réseaux sociaux après avoir appelé à braver le couvre-feu nocturne imposé pendant le ramadan. Son appel a mené à l’ouverture d’une enquête par le parquet de la ville d’Al Hoceïma. Il a été, ensuite, arrêté, ce samedi 10 avril, et placé en garde à vue.

Publicité

Le maire de Louta a été arrêté par les services de la gendarmerie royale, près de Louta, indique le site d’information Le360. En cause, son appel à violer le couvre-feu nocturne imposé pendant le ramadan par le gouvernement. Mekki El Hannoudi est désormais en garde à vue, au siège de la gendarmerie à Imzouren.

Publicité

Mekki El Hannoudi devra faire face à la justice après avoir indiqué à ses habitants “qu’il les autorisait à sortir et aller dans les cafés jusqu’à 23h00”, dans une publication sur Facebook, le 7 avril dernier, avant de supprimer sa publication.

Selon la loi, toute personne qui appelle à violer ces dispositions est passible de un à trois mois de prison et d’une amende de 300 à 1300 dirhams ou de l’une de ces sanctions seulement.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 bonnes raisons d'adorer Rachid El Ouali

Tout ce qu'il faut savoir sur le globe-trotter marocain Anass Yakine

14 choses que fait tout étudiant en rentrant chez ses parents le week-end

Tomber amoureux rend stupide : La réponse scientifique

Le Maroc dans le Top 5 des destinations de rêve en 2020

Mon beau Maroc : Meknès, La ville aux cent minarets

10 choses que tu reconnaîtras si tu as déjà joué au jeu de cartes 'Lass Ghmiz'

Nous avons rencontré une chouwafa, voici ce qu’elle gagne par jour…

10 choses que tu ressens en pensant à la rentrée

20 types d'amis qu'on a tous déjà rencontrés