Et pendant ce temps : Un homme d’affaires aurait violé le couvre-feu pour chasser des antilopes à Tiznit

Par le 14 mai 2020 à 16:40

À en croire les informations rapportées par le360, un homme d’affaire et deux autres individus, auraient chassé des antilopes, en plein couvre-feu nocturne, dans la région de Tiznit, ce qui a induit à leur interpellation par les gendarmes.

Publicité

Les autorités locales du cercle d’Anzi auraient alerté les gendarmes de la région pour signaler que des individus auraient entamé leur chasse avec des tirs au fusil avant de prendre la fuite. La même source souligne qu’il s’agissait d’un homme d’affaires muni d’un fusil, accompagné de son chauffeur et d’une autre personne, qui auraient violé le couvre-feu nocturne pour chasser des antilopes à longues cornes.

Publicité

La même source, qui cite le quotidien Al Akhbar, a ajouté qu’une longue poursuite se serait engagée pour arrêter l’homme d’affaires et ses deux compagnons qui auraient tenté de quitter le périmètre d’Anzi pour se diriger vers la province de Chtouka Ait Baha à bord d’un engin cylindré 4×4.

Toutefois, les gendarmes auraient réussi à arrêter le chauffeur en premier alors que les deux fuyards auraient été localisés et arrêtés par la suite.

Les trois mis en cause seraient placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

A warrior princess avec un solde inépuisable d'engagement, de volonté et de tenacité... Mon ambition, c'est d'arriver au plus haut !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voilà comment les Marocains peuvent se payer un voyage à l'étranger par an !

Les 10 bouteilles d'alcool les plus chères au monde

Les 11 pires imitations de produits

12 situations où tu te sens adulte, un peu avant l’heure

Ces 15 mannequins vont remettre en question votre sexualité

Une première : Universal Music Group débarque au Maroc

13 produits qui vous feront retomber dans votre enfance

Saad Benjelloun, ce docteur marocain qui veut briser les tabous de la société

10 situations très embarrassantes que tu as sûrement vécu

Du ”Gueddid” au ”Boulfaf”, le Maroc après Aïd El Adha ne vous laissera pas indifférents