fbpx
Advertisement

Une marocaine qui aurait violé deux hommes enflamme la toile

Par le 11 avril 2019 à 10:57

C’est une sordide affaire qui vient d’être révélée par la presse. Une marocaine aurait violé deux hommes pour les faire chanter, ce qui n’a pas manqué d’enflammer la toile.

Publicité

Photo d’illustration – Getty

Selon H24info,  ainsi que d’autres sources qui citent le quotidien arabophone Assabah, la chambre criminelle près le tribunal de première instance à Rabat aurait condamné, la semaine dernière, une femme à 5 ans de prison ferme, pour avoir violé un homme tout en le filmant, après l’avoir drogué. La mise en cause aurait utilisé un objet en plastique, afin de commettre son « crime », et d’abuser de sa victime en la filmant « dans différentes positions sexuelles ». La femme aurait eu pour intention de le faire chanter et de gagner de l’argent. Les mêmes sources ajoutent que la victime aurait obtenu gain de cause, avec un « dédommagement de plus de 20.000 dirhams. »

Et ce n’est pas tout… 

Publicité

La mise en cause aurait également violé un autre homme qui n’aurait pas voulu porter plainte, ni témoigner devant la Cour, bien « qu’une expertise policière n’ait prouvé ce qui aurait eu lieu. » La femme qui serait mariée aurait également eu d’autres relations avec plusieurs hommes…

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Découvrez le 'Avant/Après' des logos de marques les plus célèbres

Tu sais que t'es un 'shop' quand...

22 choses que vous ne saviez peut-être pas sur l'amour

Quiz : Devrais-tu tout plaquer pour aller faire le tour du monde ?

8 films pour un weekend parfait - 2ème édition

11 merveilles qui font le bonheur de tout étudiant

14 choses que tu vis quand tu assistes au mariage de ton frère

A voir et à revoir, voici la liste des plus beaux films d'amour

12 choses qui se passent quand tu assistes à ta cérémonie de remise des diplômes

Tu préfères la pluie à chmicha et on peut comprendre pourquoi