fbpx

Elle viole un marocain et se fait condamner à 4 ans de prison ferme

Par le 4 octobre 2019 à 11:02

On vous en parlait il y a un temps. Une marocaine a violé un homme avec un engin en plastique tout en le filmant afin de le faire chanter. La Cour d’appel de Rabat vient de trancher…

Publicité

L’information a été révélée par Assabah cité par H24info. Une femme vient d’être condamnée à 4 ans et demi de prison ferme pour avoir violé et filmé un homme dans des positions compromettantes. Cette sordide affaire avait eu lieu en avril dernier, toutefois, la victime avait retiré sa plainte après avoir reçu une somme de 60.000 DH… Par ailleurs, la Cour d’appel vient de juger selon les mêmes sources que la mise en cause devait être condamnée et jugée pour ses actes, ce qui lui a valu une peine de prison de 4 ans et demi. 

Publicité

Rappelons également, que la marocaine avait utilisé un objet en plastique, afin de commettre son « crime », et d’abuser de sa victime en la filmant « dans différentes positions sexuelles ». Elle serait également l’épouse du neveu de l’homme en question, et aurait trompé son mari qui se trouverait en prison.

Ce crime aurait eu lieu, selon les mêmes sources, après que la victime ait découvert cela. Il avait pour intention de tout dévoiler, toutefois, la mise en cause l’a violé et le faisait chanter.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Si tu as fait 14 de ces 18 choses tu es un(e) vrai(e) patriote des temps modernes

Quiz : Quel type d'ami es-tu dans un groupe de chat ?

7 proverbes Oujdi que vous ne connaissez peut-être pas

16 choses qui t'arrivent quand tu pars à une 'mou9ata3a'

8 phrases qui t'énervent à l'approche de la cérémonie de remise de diplômes

10 choses que tu vis si tu es au chômage...

Le Maroc est l’une des destinations les plus sûres en Méditerranée, selon une étude

Legzira parmi les 40 belles plages au monde

Top 20 des répliques à OUBLIER pour draguer

20 choses qu’on n’arrêtera jamais de faire même après l’âge de 30 ans