Des marocains de « familles aisées » auraient violé deux femmes, séquestré et torturé un mendiant

Par le 8 mars 2019 à 15:27

C’est une nouvelle affaire qui vient de secouer la ville de Casablanca. La presse vient de révéler que des fils de « familles aisées » auraient kidnappé et violé deux jeunes marocaines après avoir séquestré et torturé un mendiant.

Publicité

Selon H24info qui cite le quotidien Assabah, des hommes marocains d’un « niveau social aisé », auraient séquestré et torturé un mendiant à Ain Chok, ce qui aurait poussé les autorités à enquêter sur cette affaire. Cette dernière aurait révélé que ces mêmes personnes auraient également « d’autres délits à leurs actifs » et auraient « perquisitionné une villa à Ain Chok avant de séquestrer le mendiant.  »

Publicité

Et ce n’est pas tout… 

« Deux femmes marocaines dont l’une est ingénieure, auraient également été kidnappées puis violées par les mêmes mis en cause », tout en étant filmées et « exploitées sexuellement » durant deux mois ce qui les aurait empêché de porter plainte.

Toutefois, l’un des présumés accusés a prévenu les autorités avant de s’enfuire, après avoir vu la santé du mendiant se détériorer suite à la torture.

Cette affaire n’a pas manqué d’enflammer la toile… 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

14 choses à faire pour garder son apparence fraîche durant toute la journée

8 choses qu'une personne qui n'a pas voyagé depuis longtemps se dit

Célibataire et heureux, c'est possible

14 produits pour une fraîcheur instantanée

Quiz : À quel point es-tu R'bati ?

18 choses qui ressemblent à Adolf Hitler

15 comptes Snapchat de people à suivre d'urgence

20 phrases que tu te dis quand tu fais le ménage

Khouya, voilà pourquoi je ne veux pas te donner mon numéro

Se parler à soi-même, est-ce normal ?