fbpx

Les familles « aisées » seraient exonérées des frais d’inscription dans les établissements supérieurs publics

Par le 13 février 2019 à 12:20

La nouvelle vient de tomber. Les familles aisées ne payeraient plus les frais d’inscription dans les établissements d’enseignement supérieur public. 

Publicité

 

Publicité

Selon H24info, qui cite le quotidien arabophone Al Massae, les familles aisées n’auraient plus à payer les frais d’inscription dans les facultés et les écoles d’enseignement supérieur public suite à la « future abolition » de l’article 48 du projet de loi-cadre relatif à la réforme de l’Éducation nationale.  Selon certains députés, il est « difficile de définir le niveau de revenu d’une famille aisée. »

Le président de la Chambre des représentants aurait également décidé d’adopter « le principe d’alternance » quant à l’enseignement des matières scientifiques. Certains contenus de ces dernières seront enseignées en langue étrangère.

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Les 8 commandements pour devenir un meilleur copain

10 preuves que tu as besoin d’un nouvel ordinateur

17 phrases que les filles rondes en ont marre d'entendre

15 situations que seuls les vrais cinéphiles connaissent

10 choses que les célibataires pourront faire le jour de la Saint-Valentin

12 signes qui prouvent que vous êtes un vrai Geek

7 marocaines qui font ravage sur Tik Tok

À 60 ans, cette féministe marocaine a atteint le sommet du mont Kilimandjaro pour défendre l'émancipation de la femme marocaine

10 choses les plus lentes au Maroc (ça ne vous étonnera pas)

7 avantages d'être un/une ENCGKiste