7 ans d’emprisonnement requis pour Saad Lamjarred dans l’affaire du viol

Par le 23 février 2023 à 20:49

Publicité

Le procès de Saad Lamjarred se poursuit. En ce 4e jour,  l’experte psychiatre qui a examiné la pop star marocaine il y’a 6 ans a été entendu. Cette dernière a conclu que le chanteur avait une personnalité de type histrionique. Selon elle, lors de l’examen psychiatrique, Lamjarred n’exprimait aucune compassion pour la victime, Laura P. D’après les dires du marocain, la jeune femme   s’intéressait uniquement à sa célébrité et à son argent.

Un autre expert psychiatre qui a vu Saad lamjarred en 2017 a été appelé à la barre. Il a déclaré qu’il avait du mal à examiner le chanteur car selon lui,  il aurait livré un récit « lénifiant, évasif et banalisant. »

Publicité

À la question de savoir si Saad avait un suivi psychiatrique, le chanteur affirme que oui. Il explique que le suivi lui permet de mieux comprendre les choses.

Le suivi me permet de me poser des questions, de me remettre en cause de comprendre ce qui s’est passé et ce que j’ai fait. – Saad Lamjarred

Interrogé ensuite sur sa consommation des drogues, en l’occurrence la cocaïne, le chanteur se justifie ainsi :

J’en prenais dans un cadre festif, c’était pour me déstresser par rapport à mon travail. – Saad Lamjarred

Après avoir été entendu sur sa version des faits, la présidente pose une dernière question au chanteur, « N’avez-vous rien à ajouter ? » Lamjarred répond en anglais, de manière ferme et catégorique, « Je n’ai jamais pénétré madame Laura P, ni avec mon doigt, ni avec mon sexe. »

L’avocat de Laura P a ensuite pris la parole pour défendre sa cliente. Selon lui, le discours de Saad Lamjarred n’est pas cohérent. Il affirme qu’il y a eu viol par surprise et par force.

L’avocat général s’est aussi prononcé. Pour lui, il n’y a aucun doute sur le fait que Saad Lamjarred a violé Laura P en étant conscient au vu des violences subies par la victime. Il requiert une peine d’emprisonnement de 7 ans et une interdiction au sol français pendant au moins 5 ans.

Demain, vendredi 25 février, se tiendra le dernier jour du procès. Après 7 ans d’attente, le public saura enfin si Saad Lamjarred est coupable ou non.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

5 snacks qui ne sont pas aussi healthy que tu le pensais

Le Maroc dans le Top 5 des destinations de rêve en 2020

Ces 10 athlètes qui font la fierté du sport marocain

12 objets qui vous replongeront dans votre enfance

6 faits et stéréotypes sur les Fassis

On a tous un pote 'me3gaaaz', voici comment le reconnaître

10 plages somptueuses à visiter au Maroc en 2020

Berceau du cannabis : 7 choses à savoir sur Ketama

Tout sur Squid Game : l'actrice qui passe de 400K à 17 M d'abonnés

Le coming-out de Mounir Mahjoubi à l'occasion de la journée mondiale de la lutte contre l'homophobie