fbpx

Finalement… « Ce ne sont pas 300 marocains par semaine » qui seront rapatriés

Par le 28 mai 2020 à 23:00

On vous annonçait dans un article précédent, que plusieurs médias ont affirmé que 300 marocains bloqués à l’étranger seront rapatriés chaque semaine, et ce, d’après des déclarations du ministre de la santé, toutefois, ce dernier vient de s’expliquer et d’annoncer que ses propos ont mal été interprétés et qu’au final, ce ne sont pas 300 marocains par semaine qui seront rapatriés mais bien plus et ce, en fonction des conditions qui doivent être favorables.

Publicité

Le responsable gouvernemental a, en effet, annoncé que « le rapatriement de 300 Marocains bloqués chaque semaine n’est qu’une démarche technique initiée à titre provisoire par une commission technique, en attendant que les conditions appropriées soient réunies pour leur retour. »

Publicité

Selon les informations rapportées par la MAP qui cite ses déclarations, Ait Taleb a rappelé que « toutes les mesures de lutte contre la pandémie du Covid-19 ont été entreprises en application des Hautes directives royales », citant « le rapatriement des étudiants marocains de Wuhan ainsi que l’initiative menée pour que les Marocains bloqués à l’étranger puissent rentrer au pays. »

Ait Taleb a également indiqué « qu’une commission technique composée de représentants des ministères de la Santé, des Affaires étrangères et de l’Intérieur se penche sur le dossier et les conditions de sécurité sanitaire en fonction des possibilités d’hébergement des personnes en question dont le retour se déroule progressivement. »

Cette approche graduelle, a-t-il assuré, devra « favoriser le retour de l’ensemble des Marocains bloqués à la Mère patrie dans des conditions saines, sans pour autant représenter un danger pour eux-mêmes, ni pour leurs compatriotes. »

Le ministre a rappelé que « des instructions ont été données pour trouver des solutions aux différentes problématiques en lien avec la propagation du nouveau coronavirus, y compris le dossier des Marocains coincés à l’étranger. »

Du point de vue technique, l’opération de rapatriement a pu être menée pour certaines zones, a-t-il dit, affirmant qu’elle va « englober progressivement toutes les régions où se trouvent des Marocains bloqués ». La commission technique procède selon des critères clairs afin de définir les priorités en la matière, a-t-il conclu.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 raisons d'assister au Festival Gnaoua d'Essaouira

10 personnes qu'on devrait avoir le droit de tuer

Réponds à ce quiz et on te dit dans quel endroit tu passeras le nouvel an

Ce qui t'arrive quand tu vis seul(e) pendant le Ramadan

Vols de rapatriement Maroc : « Ils disent que les destinations sont pensées mais c'est faux »

7 marocaines qui font ravage sur Tik Tok

Le Ramadan selon NÉO, traiteur-épicerie fine tendance de Casablanca

5 recettes de plats faciles et pas chers pour un Ftour délicieux

10 amis marocains qu'il faut éviter d'emmener en voyage

Les 6 villes les plus romantiques du Maroc