fbpx

Rapatriement des marocains bloqués à l’étranger : Voici ce qu’il en est

Par le 28 mai 2020 à 19:33

Le ministre de la santé Khalid Aït Taleb s’est exprimé aujourd’hui, devant la chambre des représentants sur la situation des marocains bloqués à l’étranger. Comme rapporté précédemment par Hespress ainsi que plusieurs autres médias, le Maroc aurait pris la décision de rapatrier près de 300 marocains, et ce chaque semaine, toutefois, dans de nouvelles déclarations citées par la MAP, le ministre de la santé a tenu à démentir cela tout en annonçant que ses propos ont mal été interprétés.

Publicité

Selon Hespress, l’autorisation de ce rapatriement aurait été donnée sous l’ordre direct du Roi Mohammed VI, par ailleurs,  Khalid Ait Taleb a affirmé « que certains médias ont mal interprété ses propos tenus à ce sujet ». « Selon lui, le rapatriement de 300 Marocains bloqués chaque semaine n’est qu’une démarche technique initiée à titre provisoire par une commission technique, en attendant que les conditions appropriées soient réunies pour leur retour. »

Publicité

Selon les informations rapportées par la MAP, « toutes les mesures de lutte contre la pandémie du Covid-19 ont été entreprises en application des Hautes directives royales, a rappelé Ait Taleb, citant le rapatriement des étudiants marocains de Wuhan ainsi que l’initiative menée pour que les Marocains bloqués à l’étranger puissent rentrer au pays. »

Ait Taleb a en outre indiqué « qu’une commission technique composée de représentants des ministères de la Santé, des Affaires étrangères et de l’Intérieur se penche sur le dossier et les conditions de sécurité sanitaire en fonction des possibilités d’hébergement des personnes en question dont le retour se déroule progressivement. »

Cette approche graduelle, a-t-il assuré, devra favoriser le retour de l’ensemble des Marocains bloqués à la Mère patrie dans des conditions saines, sans pour autant représenter un danger pour eux-mêmes, ni pour leurs compatriotes.

Le ministre a rappelé que « des instructions ont été données pour trouver des solutions aux différentes problématiques en lien avec la propagation du nouveau coronavirus, y compris le dossier des Marocains coincés à l’étranger. »

Du point de vue technique, l’opération de rapatriement a pu être menée pour certaines zones, a-t-il dit, affirmant qu’elle va englober progressivement toutes les régions où se trouvent des Marocains bloqués. La commission technique procède selon des critères clairs afin de définir les priorités en la matière, a-t-il conclu.

Rappelons que depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, ce sont plus de 30.000 Marocains qui sont toujours bloqués à l’étranger. Seulement 6000 d’entre eux ont pu être pris en charge.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Tous les Marocains rapatriés subiront des tests. La quarantaine est de 9 jours. #hespress #hespressfr #Covid19 #maroc_nous_a_oublié

Une publication partagée par Hespress Français (@hespressfr) le

Influenceur instagram à mes heures perdues et voyageur dans l'âme, j'aide les jeunes a se dépasser physiquement. Vecteurs de créativité et d'expression, les réseaux sociaux sont ma vocation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 avantages de vivre à Casablanca

15 types de colocataires qu'on connaît tous

25 ans après, à quoi ressemblent les acteurs d'Alerte à Malibu?

10 choses que tu te dis quand tu sais que tu vas travailler bientôt

10 expressions journalistiques qu'on en a tous marre d'entendre

20 rêves de jeunesse qu’on aimerait réaliser avant l’âge de 30 ans

Tu as déjà passé ton permis ? On t'a forcément soutiré 300 DH pour l'ingénieur

6 choses que tu te dis quand un policier t'arrête

12 raisons de croire encore au foot marocain

11 choses que vous ignorez probablement sur la série Vikings