fbpx

Après le blocage de la VoIP sur Wifi, les internautes expriment leur mécontentement sur les pages Facebook des opérateurs marocains

Par le 27 février 2016 à 22:07

Après la décision de bloquer les appels via la VoIP sur la 3G et la 4G, l’ANRT choque les utilisateurs à nouveau en bloquant les appels également sur WiFi.

Publicité

Bien évidemment, personne n’a applaudi cette décision, et la voix des internautes s’est élevée plus fort que jamais (du moins virtuellement). La communauté connectée au Maroc a décidé d’exprimer son opposition à la nouvelle loi des télécommunications en annulant leurs likes sur les pages officielles des opérateurs nationaux.

Un site déployé pour l’occasion révèle des chiffres surprenants de personnes qui ont suivi ce mouvement de révolte:

Publicité

Capture

Un événement Facebook a été créé pour inciter les gens à défendre leurs droits:

Capture

Et certains participants du MWA (Moroccan Web Awards) ont même retiré leurs candidatures sous prétexte que l’événement est sponsorisé par l’un des opérateurs.

آش غادي يزيد ولا ينقص إذا حيدت الجيم ديالي من الصفحة ديال Maroc Telecom ولا inwi ولا méditel ؟ فخبارك أن هدوك الشركات ك…

Posté par Marouane Lamharzi Alaoui sur samedi 27 février 2016

Un sujet à suivre, en attendant de voir l’impact de ce mouvement de révolte sur l’utilisation des services gratuits au Maroc.

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Les indémodables

Festivals : 8 choses à mettre dans son sac

11 galères qu’on a toutes oubliées aujourd’hui grâce à nos smartphones

Il n'y a pas si longtemps, le Maroc c'était ça...

5 résolutions ramadanesques que tu essayes de tenir chaque année

Quiz : Quel biscuit marocain es-tu ?

Mon beau Maroc : Cap des Trois Fourches, le diamant brut du Nord

13 caractéristiques d'une fille qui conduit sa propre voiture

8 signes qui font de lui un '3niba'

10 réflexes que tu as quand tu mets un appareil dentaire

20 mensonges que les filles se disent avant de sortir en boite