fbpx

Avec ce projet de loi, les Marocains ne pourront plus fumer dans les lieux publics

Par le 3 janvier 2023 à 16:39

Publicité

Fumer tue, fumer provoque le cancer… La cigarette est fléau social grave. Tout le monde en convient, et c’est à juste titre que le groupe parlementaire du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), décide de mettre fin à ce mal devenu indispensable pour un grand pourcentage de personnes.

À titre d’exemple, cinq millions de personnes au Maroc fument régulièrement dont près de la moitié sont des mineurs. C’est à juste titre que le groupe parlementaire vient de soumettre au parlement un projet de loi qui renforce sévèrement les sanctions aux contrevenants. Ainsi, il deviendrait strictement interdit de fumer dans les lieux publics, de faire de la publicité de la cigarette sous toutes ses formes et également l’incitation et l’influence pour la cigarette à savoir la chicha et autre dérivés…

Publicité

Toute personne prise en flagrant délit dans les lieux où s’applique cette interdiction est passible d’une amende de 300 dirhams et de 600 dirhams en cas de récidive. Pour les personnes qui volontairement ou accidentellement font de la publicité, la promotion en général de la cigarette, l’amende est plus lourde : 3000 et 6000 dirhams en cas de récidive.

Le groupe parlementaire inciste par ailleurs sur un encadrement social plus musclé tels les programmes de sensibilisation entre autres.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ces 12 types de voisins INSUPPORTABLES

13 personnes qu'on croise toujours dans un embouteillage

7 chansons qu'on écoute en boucle mais qu'on n'assume pas

Voici la liste des médicaments dont le prix a baissé au Maroc

30 choses que tu regretteras ne pas avoir faites quand tu seras plus agé(e)

Le TOP 20 des musiques de l'année 2000

Ces choses que seuls les mega-fans d'Harry Potter comprendront

Ces anciennes images d'enfants marocains d'autrefois vont vous surprendre

6 choses qu’on reproche aux Tangaouis

10 conseils si tu es invité à une '3rada'