BIM pourrait bel et bien fermer ses portes au Maroc

Par le 11 février 2020 à 15:15

Les Marocains pourraient bel et bien ne plus avoir droit à la chaîne de distribution BIM. Cette dernière devra commercialiser des produits marocains faute de quoi elle serait contrainte de mettre la clé sous la porte.

Publicité

L’accord de libre-échange entre la Turquie et le Maroc va être revu afin qu’il soit mutuellement bénéfique et selon le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, le Maroc a fait part à la Turquie de quelques préjudices, tout en réclamant une solution qui ne porte pas atteinte aux intérêts du Royaume.

Publicité

Selon les informations rapportées par la MAP, la chaîne turque de supermarchés opérant au Royaume ne vend pas de produits marocains, ce qui entraine la fermeture de plusieurs commerces de quartier.

Le ministre a, donc, informé le président de BIM, « qu’il serait impossible de poursuivre les relations commerciales actuelles, suggérant de vendre les produits marocains dans ses magasins, faute de quoi la chaîne serait contrainte de mettre la clé sous la porte. »

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Top 10 des parodies avec une touche marocaine

13 choses que toutes les filles 'girly' ont en commun

Confinement: 5 activités anodines du quotidien qui nous manquent

Voici le meilleur endroit pour passer vos vacances au Maroc en 2020

Dans les coulisses de 10 films cultes des années 90

Qui est Narjiss El Amrani, cette marocaine qui a remporté le 1er prix d’Arab Innovation Academy 2020 ?

Qui est Souki Shayk, la rappeuse marocaine qui cartonne en Tunisie ?

18 choses qui changent en mieux dans votre vie quand vous êtes en couple

One Piece est-il vraiment le meilleur manga de tous les temps ?

Un marocain figure dans le classement des 15 personnes les plus riches d'Afrique