fbpx

Ce médecin marocain a refusé de se faire vacciner et a frôlé la mort

Par le 2 juillet 2021 à 10:56

Abderrahmane Fadil, un médecin marocain résidant en Grande-Bretagne âgé de 60 ans avait refusé de se faire vacciner quand le vaccin a été proposé aux plus de 60 ans. Sa décision l’a mené à frôler la mort.

Publicité

Abderrahmane Fadil a confié son histoire au YorkshirePost. Il a déclaré avoir commis la plus grande erreur de sa vie quand il ne s’est pas vacciné. “J’ai regardé la mort dans les yeux quand j’ai contracté le coronavirus. Mes enfants m’appelaient en pleurs lorsque j’étais à l’hôpital. Je n’arrêtais pas d’essayer de les rassurer, que papa ne mourra pas, et qu’il sera bientôt à la maison, mais parfois, je n’en étais pas sûr”, a-t-il expliqué.

Publicité

Il avait été emmené d’urgence à l’hôpital royal de Bradford, peinant à respirer. S’en est suivi neuf jours en soins intensifs.

Aujourd’hui en chemin vers la guérison, le médecin marocain lance un appel à tous les anti-vaccins, comme il a pu l’être, pour qu’il se fassent vacciner car cela pourrait leur sauver leur vie.

Abderrahmane Fadil vit à Bradford avec sa femme, Khadija et ses deux fils, Rayan, neuf ans et Aryan, sept ans.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 bonnes raisons de tomber amoureuse de Jesse Williams

7 chansons qu'on écoute en boucle mais qu'on n'assume pas

6 choses à faire pour un nouvel an au calme chez toi !

J'imagine mon Maroc : Et si on légalisait le cannabis ?

À quoi ressemblent les robes de mariées traditionnelles à travers 25 pays ?

Marocain et Otaku, voici comment expliquer le drama coréen à tes copains

11 signes qui prouvent qu'il/elle est ton crush

7 choses à savoir sur le chocolat

Quand les moments passés sur la route sont parfois meilleurs que les vacances elles-mêmes

14 choses à faire pour garder son apparence fraîche durant toute la journée