fbpx

Ce médecin marocain a refusé de se faire vacciner et a frôlé la mort

Par le 2 juillet 2021 à 10:56

Abderrahmane Fadil, un médecin marocain résidant en Grande-Bretagne âgé de 60 ans avait refusé de se faire vacciner quand le vaccin a été proposé aux plus de 60 ans. Sa décision l’a mené à frôler la mort.

Publicité

Abderrahmane Fadil a confié son histoire au YorkshirePost. Il a déclaré avoir commis la plus grande erreur de sa vie quand il ne s’est pas vacciné. “J’ai regardé la mort dans les yeux quand j’ai contracté le coronavirus. Mes enfants m’appelaient en pleurs lorsque j’étais à l’hôpital. Je n’arrêtais pas d’essayer de les rassurer, que papa ne mourra pas, et qu’il sera bientôt à la maison, mais parfois, je n’en étais pas sûr”, a-t-il expliqué.

Publicité

Il avait été emmené d’urgence à l’hôpital royal de Bradford, peinant à respirer. S’en est suivi neuf jours en soins intensifs.

Aujourd’hui en chemin vers la guérison, le médecin marocain lance un appel à tous les anti-vaccins, comme il a pu l’être, pour qu’il se fassent vacciner car cela pourrait leur sauver leur vie.

Abderrahmane Fadil vit à Bradford avec sa femme, Khadija et ses deux fils, Rayan, neuf ans et Aryan, sept ans.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 superstitions que tout marocain connait

J'ai décidé de devenir Vegan pendant une semaine, voici ce que j'en pense...

13 habitudes que tout étudiant développe à la fin du mois

La cuisine Marocaine : 2ème meilleure gastronomie au monde

Toi aussi tu dépasses le délai de paiement fixé pour tes factures, tu n’es pas le seul

15 villes Marocaines décryptées en infographie

Les 16 trucs les plus chiants de l’été

7 choses que les Marocains font avant de voir un film

Voici le salaire actuel d'Achraf Hakimi

Les 10 transformations physiques les plus folles à travers l'histoire