fbpx

Confinement : Le nombre de cas d’hommes battus par leurs femmes a augmenté au Maroc

Avatar

Par le 23 avril 2020 à 12:28

Au Maroc, le confinement lié à l’état d’urgence du Covid-19 est strictement appliqué depuis plus d’un mois. Cela a eu des répercussion sur la vie de couple de certains, puisque une augmentation des cas de violences conjugales avait récemment été annoncée.

Publicité

Cependant, une information surprenante a été partagée par LeSiteinfo, annonçant que les femmes ne sont pas les seules victimes de violences à la maison, contrairement à ce que l’on pourrait penser.

Publicité

Vous l’avez bien lu ! Les maris sont eux aussi victimes de diverses formes de maltraitance. Selon Fouad El Hamzi, le président de l’Association de défense des maris victimes de violences conjugales, cité par Le Site Info, plusieurs plaintes de maris battus par leurs femmes ont été déposées.

Le président a cité plusieurs cas différents, à savoir un mari qui dort dans son garage pour éviter les poings de sa conjointe, un autre qui se fait empoisonner ses repas par des produits de « shour », et une femme qui obligerait son mari à passer à la caisse pour avoir un rapport sexuel.

De plus, certains maris se sont vus privés du droit d’éducation de leurs enfants, puisque leurs épouses leur ont interdit de jouer le rôle, sous prétexte que cela serait uniquement le rôle de la mère.

En vue du mois sacré de Ramadan, le président de l’association implore la pitié des conjointes en question.

Avatar

Influenceur instagram à mes heures perdues et voyageur dans l'âme, j'aide les jeunes a se dépasser physiquement. Vecteurs de créativité et d'expression, les réseaux sociaux sont ma vocation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

14 types de personnes que l'on trouve dans un voyage de groupe

Top 10 des Youtubeurs les plus connus au Maroc

10 choses que tu vis forcément quand tu quittes la maison familiale

Tu sais que tu es un grand enfant quand...

10 aliments et boissons qui tirent leurs noms de l'arabe

Vivez une expérience unique dans cette auberge entre deux plages à seulement 200 dh

7 prénoms les plus rares portés par des Marocaines ( 2ème partie)

Sofia Alaoui, la réalisatrice marocaine qui fait briller le Maroc à l’international

Top 10 des locations Airbnb les plus originales

10 souvenirs dont on a peut-être honte aujourd'hui