fbpx

Coronavirus au Maroc: Mohamed El Youbi a fait le point

Par le 7 avril 2020 à 10:22

Alors que le Maroc est à 1141 contaminations, le directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi, a fait le point lors d’une conférence de presse assurée ce lundi à 18H.

Publicité

El Youbi est revenu sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc indiquant que l’augmentation observée des cas d’infection enregistrés dans le Royaume au cours des derniers avec la barre de mille cas confirmés franchie s’explique par la présence de foyers épidémiques de coronavirus, notamment en milieu familial et l’existence de familles dont l’infection de tous les membres a été confirmée.

Publicité

La hausse des cas confirmés est également due à la hausse croissante du nombre des cas contacts, car, jusqu’à ce lundi à 18H, 230 cas confirmés ont été détectés sur un total de 7.963 contacts suivis et ayant subi des tests de laboratoire.

El Youbi n’a pas manqué de rappeler la nécessité d’intensifier les mesures de prévention, en particulier dans les maisons, afin de contenir la maladie, ainsi que pour les personnes qui quittent leur domicile pour aller au travail ou faire les courses à travers le port de masques.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 phrases des parents qui nous font un tout petit peu grimacer

Soufiane Ottmani, ce voyageur marocain qui a réussi le pari fou de faire le tour du Maroc en pleine pandémie

12 belles photos du Prince Moulay Rachid

14 photos qui prouvent que la différence fait la beauté

Les oeuvres les plus bluffantes du Body-painting

Les 10 types de profils Facebook marocains les plus fréquents

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira quel homme partagera ta vie (si tu le souhaites)

9 choses à ne pas faire quand tu es seul(e) la nuit

Les 8 photos les plus 'cools' du Président Barack Obama

Ramadan sous confinement : 7 rituels vont changer chez les marocains