fbpx

En 2020, deux tiers des djihadistes arrêtés en Espagne sont Marocains

Par le 11 mars 2021 à 10:07

Sur 37 djihadistes arrêtés en 2020 en Espagne par les forces de sécurité espagnoles 24 étaient des citoyens de nationalité marocaine, soit 62%, a précisé l’Exécutif espagnol dans une réponse parlementaire concernant la nationalité des terroristes arrêtés.

Publicité

D’après la même source “quatre n’avaient aucun document leur permettant d’être ou de circuler sur le territoire Schengen” ou qui permet de les identifier. Sur les 37 détenus arrêtés pour “djihadisme présumé” en Espagne, cinq nationalités se distinguent, en plus des Marocains : 6 Espagnols, cinq Algériens, deux Syriens et un Egyptien.

Publicité

Au début du mois de mars, dans un entretien avec l’agence de presse Reuters, le directeur du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), Haboub Cherkaoui avait précisé que 1 645 Marocains avaient rejoint des groupes jihadistes en Syrie et en Irak, dont 745 sont morts dans des attentats suicides ou au combat. La plupart d’entre eux s’étaient battus pour l’Etat islamique. (EI) ou Daesh. Dans les survivants, “270 sont rentrés au Maroc et 137 ont été poursuivis.”

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 choses qu'on déteste en Aïd Al Adha

13 signes qui font que tes collègues t'aiment

Quiz : Crée-toi une vie de luxe et on te dit avec quel prince charmant tu finiras

6 choses que le Marocain fait avec son sweatshirt préféré

Vidéos : Les 3 matchs inoubliables du derby nord-africain Maroc - Egypte

10 photos, 1 pays, saurez-vous deviner duquel il s’agit (2) ?

7 bonnes adresses foodies à découvrir à Marrakech

#ParisFashionWeek : 10 citations mythiques de Coco Chanel

5 manières de gagner une dispute sans arguments

6 choses qui ne peuvent t'arriver qu'un 1er janvier