fbpx

Envie de décrocher un CDI? Remplissez de ‘blablabla’ votre lettre de motivation

Par le 13 janvier 2016 à 20:46

Oui, vous l’avez bien lu. Après la lettre de motivation de Youcef Boualem, écrite à partir de retweet, c’est exactement ce que Julien Chorier a fait. Il n’y a pas de secrets : Pour décrocher un job, il faut savoir se démarquer.

Publicité

Suite à quelques candidatures envoyées sans réponses, Julien décida de prendre les choses en main: « J’en avais assez d’écrire toujours la même chose, de rester dans le modèle très formaté de la lettre de motivation. Avec un ami, on s’est dit un jour que tout ça c’était vraiment du ‘blabla’ et que les entreprises n’avaient sûrement pas le temps de tout lire. J’ai repensé à cela et j’ai décidé de remplacer tout ce qui n’était pas essentiel dans ma lettre par ‘blabla’. » a-t-il confié au HuffPost.

Une idée ingénieuse qui lui a, tant bien que mal, ouvert une porte sur son avenir. Le bordelais, diplômé de Kedge Business School, a aujourd’hui signé son CDI chez Alumnforce à Paris.

Publicité

Ci-dessous sa « Blabla » de motivation:

o-LETTRE-DE-MOTIVATION-BLABLA-900

Amatrice d'humour, Éternelle Rêveuse, Amoureuse d'Art et de Littérature. Ex-Etudiante en école de commerce à Paris, Lover, Bonne vivante et patiente quand il s'agit de prendre la photo idéale pour Instagram!

Publicité

Les indémodables

Mon beau Maroc : Belyounech, où le paradis sur Terre

Tu sais que c'est la période de 'Lyali' quand...

10 expressions journalistiques qu'on en a tous marre d'entendre

8 bonnes raisons d'aller manger tout de suite

11 fashionistas marocain(e)s à suivre absolument sur Instagram

Et si les acteurs de Game of Thrones étaient marocains ?

11 qualités qui font des littéraires, comme les scientifiques, de parfaits futurs paysagistes

Tu sais que tu es '3la sebba' quand...

6 footballeurs marocains qui ont refusé de porter le maillot national

12 problèmes que les jeunes d'aujourd'hui n'auront jamais