fbpx

Ghostbot, l’application qui se débarrasse des ‘forceurs’ pour vous

Par le 3 juillet 2016 à 18:10

Ça nous est tous déjà arrivé, se faire harceler par quelqu’un sur les discussions instantanées des réseaux sociaux, on connaît tous (toutes). Et c’est souvent très compliqué de faire comprendre à quelqu’un qu’on n’est pas intéressé « gentiment ». La plupart du temps on « ghost », on « R », on ignore et on ne répond plus en espérant que le message passera.  Mais généralement il ne passe pas.

Publicité

post-26100-rihanna-ohmygod-omg-omg-omg-gi-UWKa

Les inventeurs de l’application ‘Ghostbot‘ ont cerné ce problème et ont inventé une application qui, quand activée, répond à ces « forceurs » pour nous et les envoie promener gentiment lorsqu’elle détecte un de leur messages.

Publicité

Ghostbot commence par envoyer des « nope » puis face à l’insistence du forceur passe à des messages automatiques mais intelligents tels que “Je n’ai pas le temps maintenant”“j’ai du travail, mais peut-être la semaine prochaine” .

Screen Shot 2016-07-03 at 15.29.38

L’avantage principal de cette application est qu’elle ne se lasse jamais, les réponses sont inépuisables et viennent généralement à bout du forceur !

Pour l’instant, l’application n’est disponible qu’en anglais sur android, mais la version française (et pourquoi pas en darija) ne saurait tarder.

Libanaise, Marocaine et actuellement Parisienne, c'est avec un regard sarcastique et par moment critique que je tâcherai de welovebuzzer

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 signes qui font de toi une VRAIE fan de foot

Voici le classement Forbes des 10 joueurs les plus riches du monde en 2020

11 Choses qui changent sur ta timeline Facebook de 18 à 25 ans

5 patisseries italiennes qui ressemblent aux nôtres

9 choses qui passent par la tête d'une fille durant Ramadan

Des idées hilarantes pour votre poisson d'Avril

8 choses qui t'arrivent quand tu es en vacances alors que tous tes amis préparent leurs examens

14 galères que tout étudiant connaît

10 activités à essayer entre potes à Casablanca pour un week-end mouvementé

7 raisons pour courir voir "MICA" d'Ismaël Ferroukhi en salles