Jamila Al Haouni n’a finalement pas obtenu la tutelle légale de son fils contre Amine Naji

Par le 21 février 2023 à 15:25

Publicité

Hier,  l’audience pour le procès de l’affaire du renversement de la tutelle de l’acteur Amine Ennaji intenté par son ex-femme Jamila Al Haouni a commencé. Le procès s’est tenu au tribunal de la famille et des affaires sociales de Casablanca.

À la fin du procès, l’actrice s’est empressée de déclarer sur réseaux sociaux qu’elle avait gagné l’affaire contre son ex-mari, insinuant qu’il avait donc perdu la garde de son enfant. Cependant, cette nouvelle s’est avérée fausse. En effet, le verdict a été mal appréhendé par la défense de Jamila El Haouni.

Publicité

Selon une source proche de l’actrice, le juge qui a rendu le verdict n’était pas assez clair. Le tribunal refuse la déchéance du droit de tutelle du père mais accepte la demande pour le reste du dossier à savoir la réévaluation de la pension alimentaire et l’inscription du petit dans une mission française, comme l’avait demandé la mère. 

Pour rappel, l’actrice marocaine avait déposé plainte contre son ex-mari il y a quelques semaines pour avoir la totalité de la tutelle légale de leur fils. Elle a expliqué que le père est absent financièrement et moralement de la vie de leur fils depuis plusieurs années. Ajoutant que Amine Naji n’a pas payé de pension alimentaire pendant plusieurs années. 

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 signes que tu es un accro à la lecture

9 spots où prendre une belle photo à Marrakech

Qui est Ghita Mizdid, la créatrice de contenu qui sait nous transporter avec des histoires et des fun facts ?

Le petit Omar, le dico pour comprendre les parents marocains

9 signes qui prouvent qu'il/elle est quelqu'un de responsable

5 adresses où bien manger à Rabat

Top 10 des meilleurs joueurs de Poker au monde

Quiz : Connais-tu réellement l'hymne national marocain ?

Un chauffeur de taxi retrouve 170 000 dhs oubliés et les rend à leur propriétaire

Photos : Quand le roi Mohammed V visitait le premier parc de Disneyland en 1957