fbpx

La chercheuse marocaine Leila Messaoudi désormais Docteur Honoris Causa de l’Université de Lorraine

Par le 12 décembre 2018 à 11:12

Leila Messaoudi… Et la lumière fut !

Leila Messaoudi est chercheuse et écrivaine. Elle est marocaine et est désormais Docteur Honoris Causa de l’Université de Lorraine, un titre qui vient reconnaître ses nombreuses contributions dans le domaine de la sociolinguistique. Un titre pour le moins honorable, attribué à cette grande dame marocaine, qui nous rend fière et porte le flambeau marocain, haut… très haut.

Publicité

Docteur Honoris Causa, c’est quoi ?

Du latin Causa exprimant le but, et Honoris l’honneur, il s’agit d’un titre « honorifique » généralement décerné par une faculté ou une université à une personnalité excellant dans un domaine. Pour le remporter, c’est tout un comité, composé principalement des membres les plus importants du corps professoral et de la direction, qui se rassemble afin de juger de l’importance capitale de la personnalité éligible, au sein de la communauté qu’elle représente.

C’est ainsi que Leila Messaoudi, à travers ses divers travaux de recherche en sociolinguistique mais aussi leur pertinence, a remporté le titre à l’université de Lorraine. 

Publicité

Good news, non ?

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les superstitions marocaines les plus farfelues

Top 5 des meilleurs restaurants italiens à Casablanca

8 choses que seules les filles grandes de taille comprendront

16 choses que tu devrais dire à ta maman TOUT DE SUITE

9 meilleurs coins pour manger à moins de 20 dirhams à Casablanca

8 choses que vous ignorez probablement sur Prison Break

10 moments qu'on a tous connus en tant que Marocains

13 choses pour vous remonter le moral en attendant le week-end

15 signes qui font de toi un vrai Oujdi

5 choses que Game of Thrones nous a apprises ces 5 dernières années