fbpx

La Mamounia est à vendre : Quelqu’un pour l’acheter ?

Avatar

Par le 9 novembre 2018 à 11:14

C’est confirmé ! Le somptueux hôtel La Mamounia de Marrakech va être privatisé par l’Etat. De quoi faire le bonheur de quelques-uns, ou pas !

Publicité

Le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi vient d’annoncer lors d’une conférence tenue après le Conseil du gouvernement que cet hôtel de luxe s’ouvre désormais aux acteurs privés parce qu’il a tout simplement « atteint un certain degré de maturité » !

Publicité

La privatisation de cet établissement devra rapporter à l’Etat pas moins de six milliards de dirhams. Par ailleurs, ces recettes seront dédiées aux programmes de soutien socio-économiques estimés à 27 milliards de dirhams.

Une occasion à saisir

En tout cas, l’hôtel La Mamounia est sacré “Meilleur Hôtel au Monde” et “Meilleur Hôtel en Afrique”, réunissant les plus grandes célébrités du monde. Et ce n’est pas tout… l’hôtel possède des chambres luxueuses avec des suites, des villas de 3 chambres et une piscine privée, des lieux de restauration raffinés, un spa de luxe, une salle de sport et des jardins paysagers. Le tout, à 6 milliards de dirhams. Ce n’est rien !

Qu’est-ce que vous attendez donc ? À vos poches !

 

 

Avatar

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

#FOODLOVER : Les 18 meilleurs comptes Instagram à suivre

Ces horreurs que nos parents nous faisaient porter quand nous étions enfants

L'automne en toute sa splendeur autour du monde

6 choses qui ne peuvent t'arriver qu'un 1er janvier

10 bonnes raisons d'adorer Rachid El Ouali

Un papa réalise des portraits incroyables de ses enfants

On a testé pour vous : Wayback Burgers de Casablanca

Le langage des femmes dans une relation décrypté en 9 illustrations

Le compagnon éternel du Marocain n'est autre que ce personnage à rôle secondaire dont on ne parle pas assez

5 films marocains incontournables qui n'attendent que la réouverture des salles de cinéma