fbpx

L’actrice marocaine Touria Alaoui honorée au Festival de Salé

Par le 14 novembre 2021 à 21:53

Le festival a honoré l’actrice Touria Alaoui pour sa contribution significative à l’industrie du cinéma au Maroc.

Publicité

 

Le Festival international du film de femmes 2021 à Salé a conclu la session de cette année en honorant l’actrice marocaine Touria Alaoui, en reconnaissance de sa remarquable carrière artistique et de sa contribution à l’industrie cinématographique au Maroc.Dans un discours prononcé lors de la cérémonie, Abdellatif El Assadi, directeur du festival, a déclaré que le festival vise à renforcer davantage la présence de la culture au sein de la société marocaine.

Publicité

 

Il a réitéré l’engagement du festival à promouvoir l’équité et l’égalité parmi les jeunes en organisant des séminaires, des réunions et des ateliers sur l’égalité et les défis sociaux connexes au Maroc.« Le cinéma a une forte influence sur les individus et les sociétés », a-t-il soutenu.Au cours de la cérémonie, l’actrice Touria Alaoui a exprimé son immense bonheur pour l’hommage, notant que « l’ industrie cinématographique est à la fois difficile et agréable, et nous avons vu sa grande importance pendant la période de pandémie ».Elle a également appelé à « plus d’attention » à porter « aux arts et à la culture parce que c’est une nécessité ».

 

Le festival a également mis à l’honneur le cinéma suisse à l’occasion du 100e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Suisse.

 

Organisé par l’Association Bouregreg du 8 au 13 novembre, le Festival International du Film de Femmes de Salé 2021 avait pour objectif de conserver son orientation et son identité d’origine de festival dédié à la fiction féministe au cinéma.

 

La session de cette année a vu la participation de 10 films en compétition de longs métrages et de cinq films en compétition de films documentaires.

 

Le film « Kuessipan » de la réalisatrice canadienne Myriam Verreault, a remporté le Grand Prix du Festival international du film de femmes 2021 .

 

Le prix spécial du jury a été décerné au film « Costa Brava » de la réalisatrice libanaise Mounia Akl tandis que l’acteur palestino-israélien Salah Bakri qui a joué dans le film d’Akl a remporté le prix du meilleur acteur.

 

Pendant ce temps, le prix de la meilleure actrice est allé à Maria Scares pour son rôle dans le film « Mare » d’Andrea Staka.

 

Le réalisateur palestinien Samaher Alqadi a reçu le Prix du Documentaire pour son œuvre « As I Want », tandis que la Marocaine Merieme Addou a remporté la Mention Spéciale du Jury pour son film « Suspended Wives ».

 

Le film « Janna » de la marocaine Meriem Abid a remporté le prix du jeune public du court métrage et « The Healer » de Mohamed Zineddine a remporté le prix du long métrage.

 

Plusieurs artistes marocains tels que Rafik Boubaker, Hind Al-Saadi, Hassan Folan, Ahmed Al-Naji, Mohamed Al-Shoubi et Mohamed Miftah ont assisté à l’événement.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

23 signes qui prouvent que tu as trouvé l'AMOUR de ta vie

Tu sais que tu as joué au foot de rue quand...

16 trucs chiants qui vont vous donner une idée sur la vie d'adulte

8 raisons pour lesquelles les Marocains aiment l’été

Voilà comment satisfaire la maman marocaine maniaque de la propreté

15 illustrations qui décrivent parfaitement la vie des amoureux du sommeil

10 sosies arabes de célébrités internationales

8 questions les plus posées par les personnes qui ne comprennent rien au foot

La statue de la Liberté est-elle marocaine ?

10 choses qu'une fille se dit avant de se couper les cheveux