fbpx

L’actrice marocaine Touria Alaoui honorée au Festival de Salé

Par le 14 novembre 2021 à 21:53

Le festival a honoré l’actrice Touria Alaoui pour sa contribution significative à l’industrie du cinéma au Maroc.

Publicité

 

Le Festival international du film de femmes 2021 à Salé a conclu la session de cette année en honorant l’actrice marocaine Touria Alaoui, en reconnaissance de sa remarquable carrière artistique et de sa contribution à l’industrie cinématographique au Maroc.Dans un discours prononcé lors de la cérémonie, Abdellatif El Assadi, directeur du festival, a déclaré que le festival vise à renforcer davantage la présence de la culture au sein de la société marocaine.

Publicité

 

Il a réitéré l’engagement du festival à promouvoir l’équité et l’égalité parmi les jeunes en organisant des séminaires, des réunions et des ateliers sur l’égalité et les défis sociaux connexes au Maroc.« Le cinéma a une forte influence sur les individus et les sociétés », a-t-il soutenu.Au cours de la cérémonie, l’actrice Touria Alaoui a exprimé son immense bonheur pour l’hommage, notant que « l’ industrie cinématographique est à la fois difficile et agréable, et nous avons vu sa grande importance pendant la période de pandémie ».Elle a également appelé à « plus d’attention » à porter « aux arts et à la culture parce que c’est une nécessité ».

 

Le festival a également mis à l’honneur le cinéma suisse à l’occasion du 100e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Suisse.

 

Organisé par l’Association Bouregreg du 8 au 13 novembre, le Festival International du Film de Femmes de Salé 2021 avait pour objectif de conserver son orientation et son identité d’origine de festival dédié à la fiction féministe au cinéma.

 

La session de cette année a vu la participation de 10 films en compétition de longs métrages et de cinq films en compétition de films documentaires.

 

Le film « Kuessipan » de la réalisatrice canadienne Myriam Verreault, a remporté le Grand Prix du Festival international du film de femmes 2021 .

 

Le prix spécial du jury a été décerné au film « Costa Brava » de la réalisatrice libanaise Mounia Akl tandis que l’acteur palestino-israélien Salah Bakri qui a joué dans le film d’Akl a remporté le prix du meilleur acteur.

 

Pendant ce temps, le prix de la meilleure actrice est allé à Maria Scares pour son rôle dans le film « Mare » d’Andrea Staka.

 

Le réalisateur palestinien Samaher Alqadi a reçu le Prix du Documentaire pour son œuvre « As I Want », tandis que la Marocaine Merieme Addou a remporté la Mention Spéciale du Jury pour son film « Suspended Wives ».

 

Le film « Janna » de la marocaine Meriem Abid a remporté le prix du jeune public du court métrage et « The Healer » de Mohamed Zineddine a remporté le prix du long métrage.

 

Plusieurs artistes marocains tels que Rafik Boubaker, Hind Al-Saadi, Hassan Folan, Ahmed Al-Naji, Mohamed Al-Shoubi et Mohamed Miftah ont assisté à l’événement.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Le Maroc, spécialiste des noms de rues insolites

Vivez une expérience unique dans cette auberge entre deux plages à seulement 200 dh

7 faits à propos de votre hygiène à connaître absolument

Féministes et imparfaites ? 7 preuves de l'engagement malgré tout

Qui est Jubantouja, ce groupe qui nous emporte avec de la poésie amazigh teintée de rock et folk ?

7 choses que les amoureux de Nutella doivent savoir

Quiz : Connais-tu bien l'Équipe nationale du Maroc ?

Ces marques urbaines qui reprennent les éléments de la culture Marocaine à leur sauce

Pourquoi les Marocains sont le meilleur peuple du monde ?

10 pochettes d'albums réinventées dans un univers de culture pop