fbpx

Lady Gaga pose nue pour V Magazine

Par le 24 juillet 2013 à 20:32

La mother monster a fait tomber le bikini pour poser nue et sans maquillage dans le dernier numéro du magazine américain V. Le cliché signé par les deux fameux photographes de mode, Inez & Vinoodf, a été dévoilé avant la sortie officielle du prochain numéro de V mag pour marquer le retour de Lady Gaga sur le devant de la scène (obscène)! Sur celui-ci, elle pose nue, les jambes écartées, avec juste ses mains pour cacher ses parties « intimes », la crinière sauvage qui se conjugue parfaitement avec son surnom (Monster) et le visage presque au naturel.

Publicité

Il en a fallu de ça pour lancer sa nouvelle opération de communication, qui est certes, vulgaire mais parfaitement huilée. À ce titre, nous vous rappelons que Lady Gaga est un génie du marketing. Elle a été la première à atteindre un milliard de vues sur Youtube, 10 millions de fans sur Facebook et, plus récemment, 10 millions de followers sur Twitter. Cette campagne a donc pour but de créer le buzz avant la sortie de son nouvel album ‘Art Pop’, qui verra le jour le 11 novembre prochain, Gaga a opté pour cette photographie accompagnée d’une vidéo des plus intrigantes… On y voit la chanteuse, « au naturel », en train de lécher des doigts verdâtres ! To be continued…

Lady-gaga-nue-pour-V-magazine_exact810x609_p

Publicité

Etudiante en école de commerce, veilleuse active sur l’actu de la mode et défricheuse des dernières tendances.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Nous avons tous un pote 'm7eye7', voici comment le reconnaître

Cette palette de jus frais à moins de 30 dh à préparer

6 profils Marocains que l'on trouve sur Linkedin

Quiz : Finiras-tu toute ta vie célibataire (avec des chats) ?

Apprête-toi à faire tes adieux à ces 12 choses une fois marié(e)

Voici pourquoi les hommes chauves sont les plus beaux

15 signes qui font de toi un perfectionniste par excellence

Quiz : À quel point es-tu R'bati ?

Quiz : À quel point es-tu un(e) berguagu(a) ?

11 qualités qui font des littéraires, comme les scientifiques, de parfaits futurs paysagistes