fbpx

Le Bayern Munich, champion d’Europe

Par le 26 mai 2013 à 10:27

Le Bayern Munich vient de remporter à Wembley la cinquième Ligue des champions de son histoire face à un Borussia Dortmund qui aurait très certainement mérité mieux vu la bravour dont ont fait preuve les jeunôts de Jurgen Klopp. L’expérience aura néanmoins pris le dessus sur la fougue.

Publicité

Robert Lewandowski, comme à son habitude ouvre les hostilités dès les premières minutes de jeu. S’en suivront alors plusieurs tentatives  des borussens notamment de la part de Blaszczykowski, Reus et de Bender, tentatives qui buteront malheureusement toutes contre le mur qu’est le portier de la Nationalmannschaft, Manuel Neuer.
Il aura fallu attendre la 25ème minute pour que le Bayern Munich mette enfin Roman Weidenfeller à contribution. Le centre du national français aura été le déclic dont avaient besoin les munichois pour s’installer confortablement dans le match. Arjen Robben par la suite et coup sur coup poussera Weidenfeller à se surpasser et à faire des sauvetages dignes des plus grands gardiens de but, au plus grand bonheur de millions d’amateurs de foot partout dans le monde.
La première mi-temps se terminera néanmoins totalement à l’avantage des Borussens.

€À la reprise, un Dortmund toujours aussi pressant, tant physiquement que techniquement. Le preuve: un Schweinsteiger muselé qu’on aura peu vu lors de cette finale. Seul hic, une défense hésitante pas toujours placée là où il faut. Résultat: à la 60ème minute: but de Mandzukic sur un tir de Ribéry bien redréssé par Robben.

Les borrussens se remettent toutefois directement à l’attaque et c’est 10 minutes après que l’arbitre italien siffle un Penalty indiscutable pour Dortmund. Un penalty que le Brazilien Dante aurait certainement pu éviter en se retenant de faucher Marco Reus sur la surface de réparation. Ilkay Gundogan tire le penalty et c’est but pour Dortmund.

Et c’est enfin lors du dernier quart d’heure de jeu, alors que les joueurs du Dortmund, épuisés, se battaient pour atteindre les prolongations, que le Bayern parvient enfin à s’imposer par le biais de nul autre que l’ancien ailier de Chelsea, €Arjen Robben, malchanceux la saison dernière mais qui arrive cette fois-ci à marquer le but de la victoire sur une magnifique passe de Ribéry.

BLI91TKCIAAPhqA.jpg large
C’est donc grâce au duo décisif Robbery et au gardien de but Manuel Neuer que le Bayern remporte le cinquième titre de ligue des champions de son histoire et dit par la même occasion adieu à Jupp Heynckes, tout en pavant la route à Pep Guardiola qui reprendra les rênes du club dès la saison prochaine.

Médecin en devenir. Grande amoureuse de sports en général et de ballon rond en particulier. Je suis également passionnée par le travail associatif.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 bonnes raisons de toujours faire ses courses au supermarché

Les choses qui t'arrivent quand tu prépares ton cv

8 choses que seules les filles grandes de taille comprendront

Parce que l'amour existait : L'incroyable histoire d'amour de Quaïs et Leïla

10 choses que vous ne saviez pas sur la Coupe du Monde des Clubs

10 idées utiles pour les marocains pendant le confinement

10 choses qui font de toi un 'cha3bi' qui a beaucoup de classe

9 choses qui passent par la tête d'une fille durant Ramadan

Les 6 types de gens qu'on rencontre le jour de Eid Al Adha

Ces 8 mannequins sont hors du commun