fbpx

Le casseur de la manifestation des enseignants contractuels condamné à un an de prison ferme

Zaïnab Aboulfaraj

Par le 6 avril 2021 à 10:45

Le verdict est enfin tombé. Le tribunal de première instance de Rabat a condamné, ce lundi 5 avril, le casseur de la manifestation des enseignants contractuels datant du 17 mars dernier, à un an de prison ferme, indique le site d’information Le 360.

Publicité

L’agresseur des enseignants contractuels qui violentait des manifestants était apparu dans plusieurs vidéos. L’auxiliaire d’autorité poursuivi dans la même affaire a écopé de trois mois de prison ferme.

Publicité

Pour rappel, le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a réussi, jeudi 18 mars dernier, à interpeller le casseur après l’avoir identifié.

Les services de police judiciaire chargés d’enquêter sur cette affaire avaient réussi à l’identifier suite aux données et enregistrements diffusés sur les réseaux sociaux.

Zaïnab Aboulfaraj

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 choses que tu te dis lorsque tu passes tes vacances à la maison

10 preuves que Casablanca prend bien soin de ses touristes

10 choses que vous ne saviez pas sur le Maroc

8 disputes que tu as déjà vécues quand tu es Barcaoui vs Reali

8 choses plus probables que de gagner au Loto

7 fausses idées que l'on a à cause du cinéma

9 situations que seuls les jeunes-adultes ont déjà connues

Compilation des vidéos les plus hallucinantes des inondations à Casablanca

12 idées de coiffures pour filles flemmardes

7 choses que tous les jeunes Marocains font le jour du Nouvel an