Le casseur de la manifestation des enseignants contractuels condamné à un an de prison ferme

Par le 6 avril 2021 à 10:45

Le verdict est enfin tombé. Le tribunal de première instance de Rabat a condamné, ce lundi 5 avril, le casseur de la manifestation des enseignants contractuels datant du 17 mars dernier, à un an de prison ferme, indique le site d’information Le 360.

Publicité

L’agresseur des enseignants contractuels qui violentait des manifestants était apparu dans plusieurs vidéos. L’auxiliaire d’autorité poursuivi dans la même affaire a écopé de trois mois de prison ferme.

Publicité

Pour rappel, le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a réussi, jeudi 18 mars dernier, à interpeller le casseur après l’avoir identifié.

Les services de police judiciaire chargés d’enquêter sur cette affaire avaient réussi à l’identifier suite aux données et enregistrements diffusés sur les réseaux sociaux.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 phrases que tu sors quand tu ne sais pas nager

7 erreurs à ne jamais commettre si tu veux le/la garder

Quiz : Quel type de maman es-tu ?

7 situations qui n'arrivent que dans les trains et gares ONCF

13 questions insolites posées par les DRH des plus grandes entreprises du monde

16 bonnes raisons de ne pas sortir en été

Les 10 montres les plus chères au monde

11 situations par lesquelles est passée toute make-up addict marocaine

Tu es sur le point de te marier ? Voici 8 bonnes raisons d'enterrer ta vie de jeune fille

8 bonnes raisons de ne jamais se remettre avec son ex