Le Global Entrepreneurship Summit passé à la loupe

Par le 22 novembre 2014 à 18:07

Cette année, le Global Entrepreneurship Summit, un des événements entrepreneuriaux les plus importants au monde, a choisi Marrakech comme destination. Et le Maroc, fier du privilège qui lui a été accordé, n’a pas manqué de faire preuve de courtoisie et d’amabilté envers les invités.

Publicité

Le GES en chiffres

bensaleh_avec

Le Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Salaheddine Mezouar, a précisé, lors de la cérémonie de clôture, certains chiffres clés de l’événement. Il annonce ainsi la participation de 6800 personnes venues de différents pays, dont 194 speakers et 600 étudiants. Le sommet a également été suivi par quelques 20 millions d’internautes.

Publicité

Les principaux thèmes abordés

Women_Entrepreneurship

Le sommet de l’entrepreunariat a très fortement insisté sur le rôle de la femme dans le développement de sa communauté, comme partie indéniable de la société, et ce grâce à des conférences et des présentations animées par la gente féminine. D’autre part, plusieurs personnalités, entre autre Joe Biden, le vice-président des Etats-Unis, et Ali Bongo Ondimba, le président du Gabon, ont surtout mis l’accent sur le rôle primoridial de la jeunesse dans l’entrepreneuriat et la création d’entreprise menant à un changement positif et une amélioration du style de vie.

L’Afrique à l’honneur

arton574

Les pays africains ont prouvé une fois encore qu’ils représentaient une force émergente, capable à elle seule de se défendre et de briller à l’international. Avec des projets dans les domaines des Télécoms, de l’environnement, de l’éducation et des technologies de l’information, certains pays africains comptent se hisser au niveau des grandes puissances mondiales.

Le pitch, valeur ajoutée du GES

ev_2-680x365

Les jeunes entrepreneurs et les nouvelles startups ont eu leur part du gateau lors du sommet. Les femmes porteuses de projets se sont exprimées et ont défendu leurs activités devant un jury du Maroc et d’ailleurs. D’autre part, quelques stratups marocaines ont présenté leurs projets, pour la plupard déjà connus des jeunes adeptes des nouvelles technologies ; ev.ma a été l’heureux gagnant de la compétition MVP Cup.

 Nos impressions

L’événement a utilisé le terme global dans un sens très littéraire : la généralité a dominé les présentations et conférences.

Nous nous attendions à des ateliers de formation et des workshops destinés aux étudiants, surtout que ceux-ci avaient le droit de participer.

Le sommet, bien qu’officiel, a dû laisser place à un minimum d’interaction entre tous les participants, chose qui n’a pas été possible vue la « disparition » immédiate des personnalités après une intervention.

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Cet hiver, on aimerait tous faire ces 14 choses...

6 messages à envoyer à son ex le 1er Avril

Ecole d'hier et d'aujourd'hui : C'était mieux avant ?

6 manières de protéger vos cheveux quand vous nagez

Ces photos vous prouveront qu'il ne faut jamais se plaindre de l'école

12 choses qui prouvent que tes années à l'université sont les meilleures

10 bonnes raisons de détester les Algériens

L3essass marocain, ce héros national qui est toujours là pour nous

12 slogans honnêtes de marques Marocaines - 2ème partie

Tu sais que t'es un 'shop' quand...