Le ministère de l’Intérieur poursuit l’avocat Mohamed Ziane en justice

Par le 12 janvier 2021 à 14:52

Le ministère de l’Intérieur a décidé de poursuivre en justice Mohamed Ziane, en déposant plainte devant le Parquet près le tribunal de première instance de Rabat. Cette décision a lieu après les déclarations et accusations qu’il a proféré à l’égard d’une institution nationale.

Publicité

Dans un communiqué, diffusé ce mardi 12 janvier, et relayé par la MAP, le ministère indique que “suite aux déclarations et graves accusations proférées par Mohamed Ziane contre une institution nationale, le ministère de l’Intérieur a décidé d’activer la poursuite judiciaire à son encontre à travers le dépôt d’une plainte devant le Parquet près le tribunal de première instance de Rabat ».

Par ailleurs, le dépôt de plainte est motivée par le fait que “des institutions de l’Etat ont été offensées via la diffusion d’accusations et d’allégations fallacieuses, sanctionnées par le Code pénal, notamment les crimes d’outrage à des fonctionnaires publics lors de l’exercice de leurs missions, injure contre un corps constitué, publication d’allégations et faits mensongers et diffamation ».

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Malek Amrani, ce jeune Marocain ancien dealer de shit devenu producteur de vin en Californie

9 phrases des parents qui nous font un tout petit peu grimacer

10 situations où nos smartphones nous ont sauvé la vie

20 signes qui font de toi un (vrai) Sciences Maths

Top 10 des plus belles îles du monde

9 meilleures salles de sports à Casablanca en 2019

Animal de compagnie : 5 raisons pour adopter au lieu d'acheter

Comment reconnaître une 'Drama Queen' ?

10 choses à dire à ta maman tout de suite

5 personnages mythiques marocains pour un bon Halloween