Le Raja de Casablanca sacré champion du Maroc 2024

Par le 14 juin 2024 à 21:16

Le Raja de Casablanca sacré champion du Maroc 2024

Publicité

Le Raja Casablanca est Champion du Maroc pour l’année 2024 : une saison de rêve, une épopée historique ! Les Verts ont décroché le titre tant convoité, écrasant le Mouloudia d’Oujda 3-0 lors d’une finale épique.

Le 14 juin 2024 restera gravé dans les mémoires des supporters du Raja Casablanca. Ce jour-là, les Aigles ont non seulement remporté leur 13e titre de champion, mais ils l’ont fait avec panache, sans connaître la défaite. Une performance historique qui les place aux côtés des plus grands clubs mondiaux.

Publicité

Une victoire éclatante et un parcours sans faute

Le Raja Casablanca a scellé son destin de champion lors de la dernière journée de la Botola Pro D1 2024 en dominant le Mouloudia d’Oujda sur un score sans appel de 3-0. Les buts d’Abdellah Khafifi et le doublé de Yousri Bouzok ont permis aux Verts de s’imposer avec brio et de terminer la saison en beauté.

Cette victoire est le fruit d’un parcours exceptionnel, marqué par 21 victoires et 9 matchs nuls. Le Raja Casablanca a fait preuve d’une solidité à toute épreuve. L’équipe n’a concédé que 15 buts tout au long du championnat. L’équipe a su allier une défense de fer à une attaque redoutable, inscrivant un total de 49 buts.

L’invincibilité : un exploit historique

L’exploit le plus marquant de cette saison reste sans aucun doute l’invincibilité du Raja Casablanca. C’est la première fois dans l’histoire du football marocain qu’une équipe termine le championnat sans connaître la défaite. Les Verts rejoignent ainsi le cercle très fermé des « Invincibles », aux côtés de clubs légendaires tels qu’Arsenal (2003-2004) et la Juventus (2011-2012).

Une défense de fer et une attaque prolifique

La solidité défensive a été l’un des piliers de cette saison historique. Le gardien Anas Zniti et les défenseurs Ismail Mokadem, Abdellah Khafifi, Youssef Benlamri et Mohamed Boulacsout ont formé un rempart infranchissable, ne laissant que peu d’opportunités aux adversaires.

En attaque, le Raja Casablanca a pu compter sur la contribution de quatorze buteurs différents, avec Yousri Bouzok en tête, auteur de douze réalisations. L’ailier algérien a également été le meilleur passeur du club, délivrant huit passes décisives.

Un triomphe collectif et un avenir prometteur

Cette victoire est le résultat d’un travail d’équipe acharné, sous la houlette de l’entraîneur Josef Zinnbauer. Malgré un début de saison mitigé, Zinnbauer a su insuffler une dynamique positive à l’équipe. Cette dernière a enchaîné les succès pour finalement s’adjuger le titre.

Ce sacre ouvre de nouvelles perspectives pour le Raja Casablanca. Les aigles  représenteront le Maroc en Ligue des Champions de la CAF la saison prochaine. Les Verts espèrent également réaliser le doublé coupe/championnat, étant toujours en lice dans la Coupe du Trône.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les oeuvres les plus bluffantes du Body-painting

6 phrases que tu entends systématiquement quand tu es en retard

12 choses que les Marocains vivent pendant la période des soldes

7 signes qui montrent que vous êtes mentalement fort

8 types de personnes que tu rencontres dans le tram

10 phrases que les célibataires marocains en ont marre d'entendre

10 raisons pour lesquelles les Marocains adorent la simplicité

13 habitudes que tout étudiant développe à la fin du mois

Les meilleurs plats marocains de notre enfance

20 expressions typiquement marocaines