Les internautes marocains indignés par une photo de la FIFA

Par le 28 novembre 2021 à 11:41

Les internautes marocains ont été choqués par une publication de la Fédération internationale de football association (FIFA) sur son compte Instagram. L’instance a utilisé la photo des portes du mausolée Mohammed V pour réaliser l’affiche d’annonce de la Coupe du monde Qatar 2022.

Publicité

À moins d’un an de la prochaine Coupe du monde qui se déroulera au Qatar, la Fédération internationale de football association (FIFA) a déjà lancé sa campagne promotionnelle. Mais une erreur s’est glissée dans l’affiche d’annonce de l’événement. L’instance a utilisé une photo des portes du mausolée de Mohammed V pour réaliser ce support visuel.

L’élément a suscité l’indignation des Marocains sur les réseaux sociaux, qui ont lancé une campagne de boycott sous le hashtag #BoycottFifa. Certains internautes ont sollicité l’intervention du ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mehdi Bensaid, et du président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et membre du conseil de la FIFA, Fouzi Lekjaa pour que la photo soit corrigée.

Publicité

Ce qui a été fait. La FIFA a déjà supprimé la publication sur son compte Instagram.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 choses qu'on n'aime pas pendant la période des vacances

Top 10 des tweets les plus drôles sur la Saint-Valentin

Ce à quoi tu penses quand tu es sur Instagram

20 mensonges que les filles se disent avant de sortir en boite

10 types de vendeurs que tu rencontres à la 'Joutia'

Zamzami n'est pas le seul à exceller en matière de fatwas insolites

La Bucket List des choses à faire avant ses 35 ans

6 expressions françaises en dessins

Les groupes et pages Facebook les plus influents au Maroc

Mon beau Maroc : Oued Laou, le havre de paix