fbpx

Les tunnels de désinfection sont désormais interdits au Maroc

Par le 23 avril 2020 à 11:49

Les tunnels équipés en système démission d’un produit à large spectre de décontamination bactéricide et virucide, appelés tout simplement passages de désinfection, et qu’on a vu se répandre dernièrement, sont désormais interdits.

Publicité

Un communiqué des ministères de la Santé, de l’Intérieur et de l’Industrie, annonce l’interdiction de l’installation et la commercialisation des passages de désinfection des personnes, et ce, en raison des risques que pourraient représenter le processus de désinfection sur la santé et la sécurité des utilisateurs.

Publicité

Cette décision a été prise suite à une réunion tenue par le Comité de normalisation, d’après le même communiqué qui souligne que « le comité ne dispose pas actuellement de tous les éléments scientifiques nécessaires pour développer cette norme ».

En conséquence, il est strictement interdit d’utiliser ou de commercialiser les passages de désinfection pour leurs effets nocifs sur la santé.

Toutefois, ces passages peuvent être utilisés pour stériliser les machines, les matériaux ou le transport des marchandises.

En conclusion, le communiqué mentionne que tous les passages de désinfection doivent être retirés. Tout contrevenant sera poursuivi en justice.

Passionnée de lecture, d'écriture et de cuisine internationale. Mes passions sont mes priorités dans la vie ❤️

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

5 questions que je voulais toujours poser à un fondateur d'une maison de ”Haute Couture” marocaine

30 choses que tu réalises lorsque tu atteins la trentaine

11 signes qu'il est temps d'avoir ta propre voiture

11 marocains qui cartonnent à la Silicon Valley

12 choses que tu fais pour prouver ton amour à ton smartphone

10 Marocains qui nous ont tous marqué

10 types de personnes qu'on croise dans les transports en commun

On a testé pour vous : Wayback Burgers de Casablanca

Top 10 des chemins de fer les plus insolites au monde

10 idées utiles pour les marocains pendant le confinement