Les moyens de transport privés et publics inter-villes interdits au Maroc

Par le 21 mars 2020 à 20:15

Une nouvelle décision vient d’être prise par le gouvernement marocain. Dans le cadre de « l’Etat d’urgence sanitaire » déclaré, il a les moyens de transport privés et publics entre les villes seront également interdits à partir de samedi 21 mars à minuit.

Publicité

Image d’illustration

Le ministère de l’Intérieur indique un communiqué rapporté par la MAP que cette interdiction ne concerne pas le transport des marchandises et des produits de base qui s’effectue dans des conditions normales et fluides de manière à satisfaire les besoins quotidiens des citoyens.

Cette mesure ne concerne pas non plus les déplacements pour des raisons de santé et professionnelles prouvés par des documents délivrés par les administrations et les établissements.

Publicité

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 choses que les célibataires pourront faire le jour de la Saint-Valentin

Comment draguer une fille au style vintage ?

Les 7 questions connes qu'il faut arrêter de poser

10 célébrités marocaines les plus appréciées en 2020

Quiz : Sais-tu parfaitement parler R'bati ?

Spectre : 7 raisons d'aller voir le nouveau 007

12 mots en Darija qui devraient être intégrés au dictionnaire

Le Maroc est l’une des destinations les plus sûres en Méditerranée, selon une étude

10 choses qu'on s'est promis de ne plus jamais refaire mais en vain

7 choses insolites que vous ne saviez sûrement pas