fbpx

Maroc : Les 5 plus grandes catastrophes naturelles

Par le 31 décembre 2014 à 12:33

Notre cher pays a bel et bien souffert de nombreuses catastrophes naturelles. Nous avons établi une liste des 5 plus grand déchaînements de la nature qui ont marqué les esprits des marocains pendant les 20ème et 21ème siècles:

Publicité

1. Agadir 1960

Le 29 février 1960, la ville d’Agadir a été secoué par un violent séisme. Atteignant 5.7 de magnitude sur l’échelle de Richter, ce tremblement de terre a fait plus de 12 000 morts et autour de 25 000 blessés. La secousse a duré 15 secondes ; 15 secondes ont suffit à marquer l’histoire d’Agadir et du Maroc d’une page de destruction et de sang.

Agadir1

Publicité

2. La Moulouya 1963

23 mai 1963. La Moulouya a débordé si violemment qu’elle brisa et emporta une partie du barrage Mohammed V.

3. La Vallée du Ziz 1965

Novembre 1965 : Une crue dévastatrice ravage la vallée du Ziz. Cette dernière laissa autour de 25 000 personnes sans abri. Au delà des dégâts considérables matériels et humains, ces inondations ont eu un impact positif sur la région. Elles ont amplifié le sens de la solidarité au sein de la population marocaine résultant dans l’établissement du barrage Hassan Addakhil.

4. Al Hoceima 2004

24 février 2004 : Al Hoceima a été prise d’une secousse de 6.5 sur l’échelle de Richter. Ce séisme intense et dévastateur a pris la vie de plus de 600 personnes, a fait plus de 900 blessés, et a laissé environ 15 230 personnes sans abri. Effondrements, débris, cadavres, et panique ont assailli la ville du nord-est du Maroc.

AHPerteNiv4

5. Sud du Maroc 2014

Nous vous en avons parlé il y a un mois : Des torrents boueux, crue des oueds ainsi que de fortes pluies ont prouvé la défaillance et terrifiante fragilité des infrastructures de la région.

17-morts-dans-des-inondations-au-sud-du-maroc

Comparé à d’autres pays, le Maroc ne souffre pas tellement de catastrophes naturelles récurrentes. Ce qui est alarmant, par contre, c’est la fragilité des infrastructures du pays : facilement ravagées, facilement emportées, trop souvent arrachant les vies de milliers de personnes sur leur passage.

20 ans. Je suis étudiante en Computer Science et Business. J'aime être intriguée.

Publicité

Les indémodables

18 personnes typiques que tu rencontres à la fac

12 raisons pour lesquelles le Marocain ne peut pas perdre de poids

16 étapes par lesquelles nous passons en période d'examens

12 situations que vivent toutes les filles après une rupture

Tout ce qu'il faut savoir sur le globe-trotter marocain Anass Yakine

12 choses qui font de Ramadan le mois préféré des Marocains

10 bonnes raisons d'adorer Rachid El Ouali

2005-2015 : 9 choses qu'on ne fait plus

Vous êtes en couple? Ne touchez surtout pas à ces objets

Top 10 des hôtels les plus insolites en Chine