Marrakech-Menara propulse le Maroc au deuxième rang des meilleurs aéroports régionaux d’Afrique

Par le 19 mars 2023 à 22:19 - 62 réactions

Publicité

Marrakech-Menara est sur le podium des meilleurs aéroports régionaux d’Afrique ! Le classement annuel des Skytrax World Airport Awards 2023 a été dévoilé et le Maroc se place à la deuxième position, juste derrière Durban-King Shaka en Afrique du Sud. Marrakech-Menara a ainsi dépassé Kigali au Rwanda, qui a été relégué en troisième position.

L’aéroport  Nagoya-Centrair au Japon a remporté la première place du classement mondial, suivi de Düsseldorf en Allemagne et Haikou-Meiland en Chine.

Publicité

Cependant, l’Europe a fait une belle performance avec Düsseldorf et Hambourg en tête du classement, suivi de près par Paris-Orly, Cologne-Bonn et London-City. Budapest en Hongrie, Malaga, Malte, Porto et Alicante ont également obtenu de bonnes places dans le classement.

Enfin, dans la catégorie des meilleurs aéroports régionaux d’Australie/Pacifique, Papeete-Faa’a a été classé neuvième.

Pour ceux qui cherchent à voyager en Afrique, Marrakech-Menara est un aéroport à ne pas manquer. Avec une deuxième place dans le classement des meilleurs aéroports régionaux d’Afrique, cet aéroport offre une expérience de voyage incroyable aux voyageurs. Des installations modernes, une ambiance authentique et une variété de boutiques et de restaurants rendent votre temps à l’aéroport plus agréable.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Attentes VS réalité : Quand tu pars chez le coiffeur

Nos meilleurs souvenirs de la série FRIENDS

13 raisons qui prouvent que la famille passe avant tout

Ils décident de se marier 66 fois

Tu sais que t'es en vacances quand...

12 choses que vous ignoriez sur les bananes

6 choses originales à faire à son amoureux pour pimenter le quotidien

Le coming-out de Mounir Mahjoubi à l'occasion de la journée mondiale de la lutte contre l'homophobie

8 signes que votre relation est toxique

7 personnages et histoires dont nous avions peur quand nous étions petits