fbpx

Mawazine 2018 : Le pari fou de rassembler Niska et Damso sur une même scène

Avatar

Par le 26 juin 2018 à 11:46

Ce soir, c’était chaud bouillant à la scène de l’OLM Souissi. Le festival Mawazine a tenu le public en haleine pendant toute la soirée avec non pas un concert de taille, mais deux. Ceux qui ont assisté au concert ont décidément gagné le gros lot en voyant à l’action d’abord Niska et ensuite Damso pour ce qui a probablement représenté le plus grand Tribute au Rap jamais organisé par Mawazine.

Publicité

1. Une entrée spectaculaire pour Niska

Le rappeur français n’a pas besoin d’introduction pour mettre le feu à la scène. Dès les premières minutes, il est déjà dans son élément et se balade sur la scène comme si elle était sienne.

Sife Elamine

2. Un public incroyable

Le plus grand bonheur d’un artiste est de retrouver un public engagé et réactif et le public Rbati n’a pas déçu. Les fans du rappeur ont l’immédiatement accueilli avec un enthousiasme hors du commun, le poussant à se donner à fond.

Publicité

Sife Elamine

3. Le rap plaît au Maroc et les rappeur s’y plaisent

On sentait que Niska n’était pas par hasard l’un des rappeurs français les plus prisés du moment. Il a réussi à s’approprier la scène et à mouvoir le public à son rythme. Tel un maestro, il a fait vibrer l’OLM tube après tube. Incroyable !

Sife Elamine

4. Quand on met les Marocains au défi, il faut s’attendre au pire

Le « Charo » sort son titre le plus connu, Réseaux, et invite le public à chanter avec lui et là … gros moment de gloire pour les R’bati qui ont accepté le défi et qui, munis de téléphones portables, illuminent la zone public et chantent en chœur, laissant l’artiste sous le choc et le charme.

Sife Elamine

5. Une sortie en beauté et un moment d’émotion

Quel est le point faible de tous les Marocains ? On n’hésite pas à dire qu’il s’agit d’un drapeau brandissant et d’un hymne national retentissant. Alors quand Niska s’enveloppe du drapeau national et met l’hymne à fond, le public est immédiatement épris par une émotion commune, alimentée probablement par la gloire, quelques heures auparavant, de l’équipe nationale face à l’Espagne.

Sife Elamine

6. Le français cède sa place au Belge

Après une première partie assurée admirablement par Nisko, la scène disparaît brièvement dans la pénombre pour se revêtir de nouvelles couleurs et accueillir un autre rappeur, venu tout droit de Belgique, et qui a également gagné en notoriété auprès des Marocains : Nous avons nommé Damso.

Sife Elamine

7. Devons-nous encore parler du public ?

Bien sûr que oui, car nous sommes agréablement surpris par l’énergie que dégagent les jeunes Marocains présent pour ce concert. On dirait qu’il venaient d’arriver et étaient tout aussi motivés qu’en début de soirée. Grand bravo au public !

Sife Elamine

8. Un style différent, mais une appropriation similaire de la scène

Entre un artiste et l’autre, chacun possède une signature unique et un répertoire propre à lui. Mais quand il s’agit de faire exploser la scène et créer une ambiance de malade, les deux étaient bien en phase ce soir et les fans ayant fait le déplacement ne pouvaient être que comblés.

Sife Elamine

Avatar

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ramadan 2018 : Petit tour des coins les plus sympas pour prendre son ftour à Rabat

7 moments que toute fille aux cheveux bouclés a déjà vécus

9 recettes faciles pour un ftour pas cher !

Photos : Anthony, ce jeune Français qui s'est fait retirer le nez...

Escape Legend : On a testé pour vous l'Escape Game le plus dingue sur Casablanca

17 avantages de vivre à Meknès

12 bonnes raisons de choisir des produits d'entretien de qualité pour sa voiture

88% des marocains sont contre les relations sexuelles hors mariage

Rêves vs réalité : Ces 5 illustrations honnêtes sur les soirées

Messieurs, voici les choses que les femmes ne veulent pas que vous sachiez (part2)