fbpx

Mawazine 2018 : Les Chainsmokers, ces génies du Live

Par le 27 juin 2018 à 14:16

Il fait l’avouer, Mawazine ne se compare plus aux grands festivals internationaux… C’EST un festival international. Du coup, quand un artiste se reproduit sur l’une des scènes, on s’attend forcément à un spectacle de haut niveau.

Publicité

Mais hier, les Chainsmokers ont fait plus que cela, ils ont transformé Rabat en Magicland le temps d’une soirée. On vous explique pourquoi.

1. Une scène customisée

La scène de l’OLM s’est métamorphosée pour le spectacle d’hier soir. On y a retrouvé la signature iconique des Chainsmokers et nous nous sommes presque sentis transportés dans un décors digne des vidéos ultra éditées sur Youtube.

Publicité

Sife Elamine

2. Des effets à couper le souffle

Entre fumée, lumières et backgrounds qui changent aux rythme des tubes, une ambiance de malade était au rendez-vous et l’excitation a atteint son summum. Un concert hors du commun où tout a été pensé, jusqu’au moindre petit détail.

Sife Elamine

3. Un duo talentueux

Les Chaimsmokers ont montré à quel point ils étaient fort en Live. Ils ont réussi à mener le public comme bon leur semblait : Get low, Jump, Sing… les spectateurs exécutaient chaque action demandée comme si leurs vies en dépendait, puis le duo lançait un Morocco Let’s Go et là, euphorie totale.

Sife Elamine

4. Les mashups : ce merveilleux concept

Durant le concert, on n’avait pas uniquement droit à une reprise des chansons qu’on connaît si bien, mais également à des mashups de génie qui nous ont fait danser comme des fous. Un régal !

Sife Elamine

5. Une énergie magnifique

Le duo, l’ambiance, le crowd, le décor, la musique… Tout était bien fait et nous nous sommes sentis bien.  Le public a dansé, s’est éclaté et a passé un merveilleux moment et cette scène, ce serait un miracle si elle tient encore aujourd’hui tellement a vibré hier soir.

Sife Elamine

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

11 stéréotypes sur les étudiants en journalisme

Tu sais que tu as joué au foot de rue quand...

Il n'y a pas si longtemps, le Maroc c'était ça...

Nous avons fait la connaissance de la super athlète marocaine Sally et vous racontons son histoire

Top 7 des clichés sur le sport au Maroc

12 types de mecs qu'on a toutes déjà rencontrés sur Tinder

11 clichés qui prouvent que vous êtes un vrai Marocain

10 choses qu'on s'est promis de ne plus jamais refaire mais en vain

9 choses scientifiques qui t'arrivent quand tu vois ton crush

Top 5 des meilleurs restaurants asiatiques à Casablanca