fbpx

MERCATO : Pas de PSG, voici ce qui intéresse exactement Azzedine Ounahi

Par le 10 janvier 2023 à 15:56

Publicité

Azzedine Ounahi voit sa cote monter en fleche sur le marché des transferts. Les clubs européens s’y intéressent au point d’activer la surenchère. Le milieux de terrain de 22 ans doit son énorme succès à ses performances au sein des Lions de l’Atlas lors du mondial de Qatar. Depuis, il suscite l’intérêt de plusieurs clubs européens de renommée mondiale.

Selon le média espagnol REVELO, Ounahi pourrait intégrer le PSG aux côtés d’Achraf Hakimi. Cette nouvelle sur l’offre parisienne qui serait acceptée par le numéro 8 d’Angers SCO fut aussitôt démentie par Fabrizio Romano, le spécialiste italien des transferts. Sur son compte twitter, le journaliste affirme clairement que la nouvelle est fausse.

Publicité

Pour Ounahi, il n’y a pas de championnat préféré, ce qui intéresse le milieu de terrain et révélation du mondial c’est, a t-il dit, le projet sportif avant tout. Rien n’est donc officiel sur le départ d’Ounahi d’Angers pour rallier son coéquipier Achraf Hakimi au PSG.

Ce qui est confirmé pour l’heure, ce sont les tractations en cours pour un éventuel contrat. Certains clubs européens offrent des sommes alléchantes, le cas de Napoli qui a offert la somme de 20 millions d’euros pour un contrat s’étalant jusqu’à 2026, Leeds United surenchérit en poussant la mise à 25 millions d’euros. Tout cela est bon pour Ounahi qui ne s’est pas encore prononcé sur un quelconque projet.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Le Maroc, spécialiste des noms de rues insolites

12 choses que tu fais pour prouver ton amour à ta voiture

7 scénarios qui te passent par la tête quand tu trouves 5 appels manqués de tes parents

Nous avons tous un pote 'm7eye7', voici comment le reconnaître

15 commentaires hilarants et 100% marocains (trouvés sur Facebook) à votre disposition

12 raisons pour lesquelles tu dois faire le tour du Maroc le plus tôt possible

4 livres de Rachid Benzine pour passer un bon week-end (ou pas)

#JeDéfieMonMaroc : Le Maroc sous un autre angle - 1ère partie

Ces 9 anciennes photos de Rabat vont vous rendre nostalgiques

Je suis Marocaine, je me suis fait avorter à six mois de grossesse, voici mon histoire