fbpx

Migrants : L’Allemagne compte expulser les mineurs illégaux marocains

Par le 25 décembre 2017 à 16:00

Le Bureau Fédéral Allemand pour la Migration et les Réfugiés a décidé de construire des centres au Maroc dans lesquels il compte placer les migrants mineurs expulsés d’Allemagne.

Publicité

actu-maroc.com

Le journal allemand Welt am Sonntag annonce que le gouvernement allemand a commencé à construire deux centres de jeunesse au Maroc pour loger des « enfants des rues » marocains ainsi que des « mineurs marocains non accompagnés qui ont été expulsés par l’Allemagne ».

Il s’agira de deux refuges construits en coopération avec le Maroc qui seront d’une capacité de 100 jeunes chacun. Les mineurs y recevront une assistance sociale, des conseils et un accès à des opportunités éducatives. Ces centres seront gérés conjointement par les autorités locales et des ONG spécialisées.

Publicité

Ces refuges seront ouverts aux personnes de moins de 18 ans qui reviennent volontairement, ainsi qu’aux personnes expulsées de force (notamment les jeunes condamnés pour des crimes).

Rebienvenue chez vous !

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : Es-tu un véritable Casaoui ?

Top 10 des excuses pour éviter de sortir avec tes potes en fin du mois

8 situations que seules les personnes qui font plus jeunes que leur âge connaissent

13 choses que vous ignorez probablement sur vos cheveux

12 choses qui se passent quand tu postules pour un stage

Voici les 4 entreprises marocaines qui figurent dans le classement Moyen-Orient de Forbes

Voici comment détecter un client relou, plein de machakils, au restaurant

10 types de personnes qu'on croise dans les transports en commun

10 choses auxquelles tu penses quand ton PC tombe en panne

Je suis Marocaine, je me suis fait avorter à six mois de grossesse, voici mon histoire