fbpx

Migrants : L’Allemagne compte expulser les mineurs illégaux marocains

Par le 25 décembre 2017 à 16:00

Le Bureau Fédéral Allemand pour la Migration et les Réfugiés a décidé de construire des centres au Maroc dans lesquels il compte placer les migrants mineurs expulsés d’Allemagne.

Publicité

actu-maroc.com

Le journal allemand Welt am Sonntag annonce que le gouvernement allemand a commencé à construire deux centres de jeunesse au Maroc pour loger des « enfants des rues » marocains ainsi que des « mineurs marocains non accompagnés qui ont été expulsés par l’Allemagne ».

Il s’agira de deux refuges construits en coopération avec le Maroc qui seront d’une capacité de 100 jeunes chacun. Les mineurs y recevront une assistance sociale, des conseils et un accès à des opportunités éducatives. Ces centres seront gérés conjointement par les autorités locales et des ONG spécialisées.

Publicité

Ces refuges seront ouverts aux personnes de moins de 18 ans qui reviennent volontairement, ainsi qu’aux personnes expulsées de force (notamment les jeunes condamnés pour des crimes).

Rebienvenue chez vous !

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Publicité

Les indémodables

À 20 ans, cette étudiante en journalisme nous a séduits avec ses comics sur la société marocaine

9 'comfort food' qui vont te faire oublier que l'été est pour bientôt

Tu fais la différence entre '9ozber' et 'Maâdnous' ? Alors ce quiz est fait pour toi

6 métiers en freelance qui paient bien au Maroc !

Bodyguard, cette série qu'il faut absolument voir sur Netflix

Les 9 fautes de français les plus communes

Quiz : Quel ami es-tu dans une bande de potes ?

Et si des tableaux de peinture populaires parlaient en Darija ?

12 bonnes raisons de ne jamais sortir avec un étudiant en architecture

Ces expériences qu'on ne peut vivre qu'au hammam des femmes