Omran, le nouveau symbole de la guerre en Syrie

Kenza Soulaymani

Par le 18 août 2016 à 20:45

Son nom est Omran, il a 5 ans et comme tous les enfants de son âge, il ne connaît rien de la guerre.

Dans la psychose des bombardements et sous le déluge de feu, les raids aériens russes ou syriens touchent la maison du petit Omran située dans le quartier de Qaterji à Alep. Choqué, poussiéreux et ensanglanté, Omran devient, en l’espace d’un instant, le symbole de la guerre qui sévit dans la ville d’Alep.

Omran-le-visage-de-l-horreur-de-la-guerre-en-Syrie

La vidéo de son sauvetage a été diffusée pour ensuite être partagée des milliers de fois. Les images montrent un enfant blessé, assis à l’arrière d’une ambulance et visiblement traumatisé. Un enfant courageux, maîtrisant et contrôlant sa peur.

L’assurance et la force que dégage le petit Omran suscite de nombreuses réactions. De l’indignation à la tristesse, grande consternation des témoins de cet outrage porté contre la population syrienne.

De l’indignation certes mais pas que, la médiatisation du jeune Omran fait réagir certains détracteurs.

azekazekazekeazkzaekaze

tazeaz

987

8444

Kenza Soulaymani

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Les indémodables

Et si Game of Thrones était un Disney ?

Quand la beauté transcende les âges, les cultures et les religions...

Seul un vrai fan de la chanson marocaine aura 7/7 à ce quiz

#JeDéfieMonMaroc : Le Maroc sous un autre angle - 1ère partie

Ces 7 types d'amis avec qui il ne faut pas voyager

18 images pour illustrer les différences de langage au Maroc

15 définitions drôles et honnêtes par 'HipDict'

8 choses que vous connaissez si vous êtes un oiseau de nuit

Les filles, voilà 14 signes qui prouvent que votre meilleur ami veut sortir de la Friendzone

Les 5 plus belles cascades au Maroc