fbpx

Photos : Cet artiste déconstruit la société marocaine et le monde dont lequel on vit, le résultat est bluffant

Par

Instagram contient des comptes qui débordent de créativité et qui te font repenser le monde. Une seule image peut amener à une réflexion profonde et parfois peut même te changer ta vision des choses. C’est le cas du compte de Mouad Amentague, plus connu sous le pseudo mgamentag, qui est suivi par plus de 146.000 abonnés (au moment où nous écrivons ces lignes). L’artiste a une patte particulière et son contenu mérite le détour.

Publicité

Welovebuzz a rencontré Mouad Amentague pour en savoir plus sur lui et sur son art. Le jeune homme s’est prêté au jeu avec sincérité et humilité.

Peux-tu te présenter en quelques mots pour les personnes qui ne te connaissent pas ?

Je m’appelle Mouad Amentague, je suis architecte et artiste digital. J’habite à Agadir. Ce que je crée, je ne l’ai pas appris en école, c’est venu tout seul, naturellement. Je suis autodidacte, j’ai tout appris par moi-même.

Publicité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mouad Amentague (@mgamentag)

Quand a eu lieu le déclic pour te lancer sur les réseaux sociaux?

En 2015 je dirai. Mais à l’époque, je n’ai pas commencé avec la 3D, je faisais de la photo, parce que j’adorais ça. Je prenais mes clichés et j’écrivais dessus d’une manière un peu différente de ce que l’on peut trouver sur internet. Après, j’ai commencé à m’intéresser à Photoshop, et à l’animation avec After Effects, à essayer de comprendre comment ça marche pour l’utiliser dans mes créations. Depuis, je continue d’apprendre chaque jour.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mouad Amentague (@mgamentag)

Quel est ton parcours professionnel ?

Je suis originaire d’Imintanout. Quand j’avais 15 ans, avec ma famille on a déménagé à Agadir. Après j’ai fait une formation en architecture, j’ai enchaîné avec des stages dans la boite où je travaille actuellement, et depuis je travaille avec eux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mouad Amentague (@mgamentag)

Quel message veux-tu véhiculer à travers les créations que tu postes sur Instagram ?

J’ai toujours voulu mettre en avant un contexte ou un événement particulier, mais d’une manière positive. Cette manière de procéder est aussi un de mes principes dans la vie. Je veux faire passer des messages qui peuvent aider les autres, où qui peut les amener à ouvrir les yeux sur certaines faits. J’aime mettre de la lumière sur les zones d’ombre de certaines choses.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mouad Amentague (@mgamentag)

Tu cherches à déconstruire la société dans laquelle on vit…

J’essaie d’ouvrir les yeux de la société marocaine sur des choses qui ne devraient pas exister. Je veux guérir les maux de la société à travers mes créations. C’est de la sensibilisation pure et simple.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mouad Amentague (@mgamentag)

Quelles sont les nexts steps ?

J’essaie de continuer à me perfectionner et d’apprendre de nouvelles compétences. Je veux évoluer dans mon travail, dans mon art. Je travaille inlassablement pour être meilleur davantage chaque jour. Je ne veux en aucun cas stagner, mais avancer. Que ce soit au niveau personnel ou professionnel.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mouad Amentague (@mgamentag)

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Mon beau Maroc : Cap des Trois Fourches, le diamant brut du Nord

9 phrases des parents qui nous font un tout petit peu grimacer

Mon beau Maroc : Oued Laou, le havre de paix

10 choses que tu n'as peut-être jamais faites à 20 ans

10 signes qui prouvent que tu as une super 'Tata'

Messieurs, voici 10 questions piège susceptibles d'être posées par votre copine

Tu sais que tu n'as pas que la peau sur les os quand...

17 plats répugnants que vous devriez essayer un jour

10 livres audio gratuits pour ne pas s'ennuyer pendant le confinement

9 dragueurs qu'on a tous rencontrés sur Facebook