fbpx

Photos : La série ‘Vikings’ en cours de tournage au Maroc

Par le 23 septembre 2016 à 19:49 - 40 réactions

@oisinlinnane Hope to see you soon buddy! Having a blast w mamma in morroco…ps did you ask for 50 Quid from nes?!

Publicité

Une photo publiée par Alexander Ludwig (@alexanderludwig) le


On vous l’avait déjà annoncé il y a quelques semaines, le staff de la production de la série ‘Vikings’ vient tout juste de débarquer au Maroc pour le tournage d’une partie de la cinquième saison dans la région très convoitée de Ouarzazate.

Publicité

Les photos nous viennent du compte Instagram d’Alexander Ludwig, l’interprète de Björn (Côtes de Fer) suivi par plus de 594.000 followers.

Dans ces clichés, on peut voir l’acteur se prélasser torse nu au soleil, mais également de jolis paysages de la région comme ces dromadaires au sommet d’une dune de sable.

working hard. Thank you @jasperpaakkonen for the best idea ever

Une photo publiée par Alexander Ludwig (@alexanderludwig) le

#morroco

Une photo publiée par Alexander Ludwig (@alexanderludwig) le

We see your spaceship mr alien you’re not fooling anyone

Une photo publiée par Alexander Ludwig (@alexanderludwig) le

Après Ourzazate, l’équipe de tournage mettra le cap vers d’autres villes du Maroc : Errachidia, Merzouga et Rissani. La sortie de la saison 5, quant à elle, est prévue durant le premier semestre 2017.

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Les indémodables

8 photos choquantes de papas irresponsables

Ce photographe sillonne le monde en costume de Gandalf et réalise des clichés époustouflants

10 choses qui font de la cuisine marocaine une référence diététique

6 raisons de regarder "Maléfique: Le pouvoir du mal"

Journée de la femme : Mesdames, cet article est pour vous

6 choses que tu fais quand on te coupe l'électricité

12 enfants qui redonnent foi en l'humanité

10 secrets pour réussir vos partiels

5 raisons pour réussir ses examens de fin d'année

Non maman, je ne suis pas tombée dans les escaliers, mon jean est déchiré et oui, j'ai payé pour ça