Sepp Blatter et Michel Platini suspendus pour 90 jours

Par le 8 octobre 2015 à 22:55

91615392

Publicité

Première dans l’histoire du football, les présidents de la FIFA et de l’UEFA sont suspendus pendant 90 jours. La commission éthique de la Fifa a décidé ce jeudi de suspendre ces deux hauts placés du sport mondial N°1.

Le président de la FIFA, Sepp Blatter a ces derniers jours été concerné par une procédure pénale. Il aurait vendu les droits de diffusion des Mondiaux de 2010 et 2014 très en dessous du marché. Mais cela n’est pas sa seule peine du moment, il est également mis en cause pour un versement à Michel Platini de 2 millions de francs suisses. Ce dernier a déclaré, lors d’un communiqué de presse le matin même de la décision, qu’il ne baissait pas les bras. Il déclarait : » […] J’ai souligné ma disposition à collaborer pleinement avec les autorités en charge des différentes enquêtes, dans le respect des règles de procédure les plus strictes[…] »

Publicité

La FIFA a confirmé que le vice-président Issa Hayatou allait remplacé Blatter durant sa suspension temporaire. Le président de la CAN s’est exprimé après cette nouvelle en s’engageant à consacrer tous ses efforts à l’organisation.

2709922_full-lnd

Issa Hayatou, président de la CAN

Etudiante en école d'ingénieur, j'aime partager mes découvertes et découvrir avec les autres. Les nouveaux horizons m'attirent.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

23 musées que chaque jeune Marocain doit absolument visiter

Mon beau Maroc : À la découverte d'Assilah, la cité des artistes

Hommage à Dalal Rachid, celle qui n'a jamais arrêté de Smile to fight

4 personnalités mondiales qui ont échoué avant de connaître un succès immense

8 bonnes raisons de ne jamais se remettre avec son ex

Vous pouvez désormais vous faire livrer vos repas à Casablanca en tout sécurité

5 choses que les marocains doivent absolument faire pendant ce Ramadan

10 plages somptueuses à visiter au Maroc en 2020

Voici pourquoi c'est plus facile d’être un garçon qu'une fille au Maroc

Mode d’emploi : Comment énerver un Oujdi ?