fbpx

Sony remet la cassette au goût du jour

Par le 10 juin 2014 à 2:44

La cassette audio, connu aussi sous le nom de K7, a été introduite par Philips il y a plus de 50 ans. Utilisée par plusieurs millions de personnes à travers le monde, elle est devenue rapidement la norme d’enregistrement jusqu’au début des années 2000 avant de laisser place aux CDs puis aux lecteurs MP3.

Publicité

La semaine dernière, Sony a remis au goût du jour cette bonne vieille cassette que la marque Nippone avait abandonné début 2010, grâce à un nouveau procédé à bande magnétique capable de stocker jusqu’à 185 To, soit l’équivalent de 65 millions de chansons. Ce record de densité sur cassette audio était détenu jusqu’à présent par l’entreprise Américaine IBM qui avait réussi à produire en petite quantité des cassettes de 37 To de stockage.

Pour l’instant inaccessible au grand public à cause d’un prix trop élevé, il faudra attendre encore quelques années avant que le projet ne se concrétise en dehors des laboratoires de la marque. En attendant, pour les plus nostalgiques d’entre vous, il est toujours possible de se procurer d’anciennes cassettes à des prix très abordables ne dépassant que rarement les 10 dhs. Encore faut-il avoir le lecteur cassette qui va avec.

Publicité

Étudiant en école de commerce et grand amateur de sport, je suis passionné de nouvelles technologies et de voyages. Actuellement aux Etats-Unis, je décortique pour vous l’actualité internationale et vous fais partager mes dernières trouvailles.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 types de marocains sur Instagram pendant le confinement

Soraya Azzabi : "Le Maroc est mon premier amour"

Ces célébrités qui ont un jour été colocs

18 phrases que tu commences à dire quand tu bosses dans la com' au Maroc

Comment filer d'un rencard quand elle/il ne te plaît pas ?

12 types de collègues de bureau que nous connaissons tous

Messieurs, 10 raisons d’aller au gym TOUT DE SUITE

10 sportifs marocains qui sont partis de rien

Ces 10 mots qu'on utilise toujours et dont le sens d'origine a été perdu

J'imagine mon Maroc : Et s'il n'y avait pas de 'Tbrguigue' ?