fbpx

Un couple marié sans papier et accusé d’adultère acquitté par un tribunal marocain

Par le 18 février 2021 à 15:59 - 559 réactions

Il s’agit d’un arrêt de justice sans précédent au Maroc. Un juge du tribunal de première instance de Zagora a acquitté un couple, vivant en concubinage, du crime d’adultère.

Publicité

D’après plusieurs sources d’informations marocaines et l’agence de presse EFE, l’homme avait été dénoncé par sa première épouse qui l’a accusé de violences et d’adultère puisqu’il a vécu avec une autre femme.

Publicité

La première femme a déposé plainte en accusant l’homme en question de l’avoir chassée du domicile conjugal. Chose qu’il a démenti lors des interrogatoires, en expliquant que celle-ci avait quitté la maison de son plein gré, après une dispute.

Concernant l’accusation d’adultère, l’homme a avoué qu’il vivait avec sa seconde femme, depuis qu’il avait fêté les fiançailles où beaucoup de proches étaient présents. Un type de mariage non reconnu par la loi marocaine, mais socialement accepté.

Le juge a alors acquitté le couple du crime d’adultère, car selon lui : “l’absence d’acte de mariage n’est pas une raison de considérer cette relation comme adultérine”. Toutefois, le magistrat a condamné l’homme à deux ans de prison, en plus d’amende de 2 000 dirhams, en plus de dommages et intérêts de 10 000 dirhams au profit de la première femme à cause des violences sexistes contre sa première femme.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 choses qui peuvent facilement énerver une fille marocaine

La Babouche, un incontournable pour la femme marocaine

20 films tirés d'une histoire vraie à voir absolument

17 choses que tu vis quand tu n'as pas de voiture à Casa

9 salles de bain au design hors du commun

15 plus belles voitures du Roi Mohammed VI

7 bonnes raisons de sortir avec un financier

15 choses qui t'arrivent quand tu arrêtes le café pendant une journée

Quiz - La Ah La La: Connais-tu les répliques de la VOIX ?

Si tu as fait 13 de ces 17 choses, toi aussi tu as cru très fort que tu allais te (re)mettre au sport