Un libanais s’enfuit de Marrakech après avoir escroqué des hommes d’affaires

Par le 21 mars 2022 à 15:58

Un ressortissant libanais, installé à Marrakech pendant 22 ans, a fini son séjour au Maroc par une escroquerie de grande ampleur. Il a arnaqué plusieurs hommes d’affaires avant de prendre la fuite. Rapporte Le360.

Publicité

Un ressortissant libanais, installé dans la ville de Marrakech pendant 22 ans, et bien intégré dans le réseau des affaires, a arnaqué plusieurs hommes d’affaires au Maroc avant de prendre la fuite.
Le Libanais était réputé dans le domaine de la vente de voitures de luxe et concluait des transactions à coups de millions de dirhams avec des clients potentiels, notamment des hommes d’affaires, des entrepreneurs et des députés à Marrakech, Casablanca, Rabat et dans certaines provinces marocaines dans le sud.
Le Libanais avait créé une entreprise de vente de voitures de luxe et d’occasion sur le boulevard Abdelkarim El Khattabi à Marrakech, attirant ses clients par des promotions, des facilités et des services après-vente assurés. Pendant la crise pandémique du Covid, il accordait des crédits à ses clients avec des taux d’intérêts exclusifs et des facilités. C’est cette réputation et cette image de marque que le Libanais a mises à profit pour conclure son séjour au Maroc par une escroquerie de grande ampleur.
Il a vendu ses actions dans l’entreprise à un célèbre homme d’affaires dans la province de Rehamna à Marrakech, avant de remettre plusieurs chèques en bois à d’autres entrepreneurs et agriculteurs dans la région et dans d’autres villes du pays. Par la suite, le ressortissant libanais a disparu des radars, font savoir les sources du quotidien.
Ce qui a poussé ses créanciers à saisir la justice. Après des investigations menées par les services sécuritaires, poursuit le quotidien, il s’est avéré que le Libanais a quitté le Maroc à destination d’un pays européen pour continuer son périple afin de rejoindre sa terre natale.
Un mandat d’arrêt à l’échelle internationale a été lancé contre le mis en cause qui a pris la poudre d’escampette, en abandonnant ses enfants et son épouse à Marrakech.

Publicité

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

13 caractéristiques d'une fille qui conduit sa propre voiture

Quand les marocains parlent aux marques sur les réseaux sociaux

Compilation des pires publicités marocaines

21 pépites montantes de la musique électronique au Maroc

12 choses que seules les personnes qui ont toujours froid comprendront

Vidéo : Voici l’histoire du migrant qui était en pleurs dans les bras d'une bénévole de la croix rousse

Voici une liste des choses que fait /t'apporte ta tante de l'étranger

11 fashionistas marocain(e)s à suivre absolument sur Instagram

Sofia Alaoui, la réalisatrice marocaine qui fait briller le Maroc à l’international

Les photos de lycée des plus grands rappeurs américains