Un SDF prodigieux émeut la toile avec ses talents de pianiste

Par le 8 juillet 2015 à 22:56

Les chiffres ne sont désormais plus muets. Sa vidéo, bien qu’elle ait fait l’objet d’un historique sur Google Chrome, a regorgé plus de 7 millions de vues sur Youtube. Donald Gould risque de marquer l’histoire !

Donald est un SDF qui squatte dans les rues de Sarasota en Floride. Il y a plus d’une semaine, une femme l’a enregistré en train de jouer du piano sur un ton lyrique et harmonieux sur un trottoir, et depuis Donald émeut les médias des Etats Unis.

sdfpiano-710x434

Une histoire émouvante se cache derrière un talent divin

Donald Gould, ex-clarinettiste pour le corps des marines, s’est retrouvé sans abri après avoir sombré dans la drogue. Sa femme quant à elle, en est morte subitement. Après sa mort, Donald avait perdu la garde de son enfant qui avait 3 ans à l’époque. Actuellement son fils a 18 ans et Donald compte le retrouver et pour ce faire, certaines personnes se sont mobilisées pour lui venir à sa rescousse. Rien de plus étonnant que de créer une page pour récolter des fonds. Ces personnes là ont créé une page de crowdfunding pour lui offrir un foyer et de quoi subvenir à ses besoins, afin qu’il puisse devenir, un jour, professeur de musique.

Sur cette page, les fonds avoisinent les 35000$ ( soit 27000 euros ).

Etudiante à la grande école HEM Business School. La philosophie est sa lanterne la plus éclairée de toutes. Une Don Quichotte assoiffée de savoir; intéressée par la littérature et l'art. Leibniz n'avait pas tort mais Épicure non plus.

Les indémodables

7 choses qui prouvent que tu es une petite 'bassla'

10 choses à dire à ta maman tout de suite

6 choses que tu fais quand on te coupe l'électricité

15 types de colocataires qu'on connaît tous

Les 7 plus belles tenues traditionnelles de la mariée marocaine

8 raisons pour lesquelles les Marocains aiment l’été

Ces 7 signes qui prouvent que tu ne peux jamais te mettre au sport

Tu es toujours en retard ? Tu vas te reconnaître dans cette liste

5 bonnes raisons d’arrêter de se plaindre

Ces marques urbaines qui reprennent les éléments de la culture Marocaine à leur sauce