fbpx

Une autre YouTubeuse marocaine vient d’être condamnée à la prison ferme

Par le 29 juillet 2020 à 11:33

Après la condamnation de la youtubeuse «Mi Naima», c’est au tour d’une autre YouTubeuse de se retrouver derrière les barreaux. En effet, le tribunal de première instance de Safi a, ce lundi, condamné une youtubeuse marocaine à la prison ferme.

Publicité

Selon les informations rapportées par LeSiteInfo, la youtubeuse devra s’acquitter d’une amende de 1000 dhs. S’ajoute à cela une peine de prison d’une durée d’un mois.

Publicité

C’est une vidéo diffusée sur YouTube qui lui vaudra cette sanction, puisqu’elle prétendait que le covid-19 n’existe pas réellement. Un comportement qui déplaira aux autorités et qui provoquera son arrestation il y a trois semaines.

Pour rappel, la plus connue «Mi Naima» avait écopé d’un an de prison ferme. Souvenez-vous, au début de l’urgence sanitaire, cette dernière avait publié une vidéo où prétendait que le Coronavirus n’était pas réel. Là où les citoyens Marocains devaient adopter les bonnes mesures de distanciation sociales, elle avait conseillé à ses abonnés de continuer «à vivre normalement.»

Après une réduction de peine à 3 mois de prison ferme par la Cour d’appel de Casablanca, «Mi Naima» a pu aujourd’hui retrouver la liberté.

Influenceur instagram à mes heures perdues et voyageur dans l'âme, j'aide les jeunes a se dépasser physiquement. Vecteurs de créativité et d'expression, les réseaux sociaux sont ma vocation.

Publicité

Les indémodables

Quand nos héros de dessins animés d'enfance deviennent marocains

23 images qui prouvent que l'architecture marocaine est la plus belle au monde

20 signes qui font de toi un étudiant d'Al Akhawayn

Les 10 jeux qui ont marqué notre enfance

Mode d’emploi : Comment énerver un Massaoui ?

Les 12 cameras-cachées les plus effrayantes de tous les temps

Messieurs, voici 10 questions piège susceptibles d'être posées par votre copine

14 choses que tu vis quand tu assistes au mariage de ton frère

30 choses que tu regretteras ne pas avoir faites quand tu seras plus agé(e)

11 choses que seules les personnes qui detestent parler au téléphone comprendront