Vidéo : Des Harraguas qui n’ont pas pu rester à Sebta racontent leur périple à la nage et les conditions de vie

Par le 18 mai 2021 à 15:17

L’information concernant les 6.000 migrants, dont la plupart sont Marocains, qui ont pu rentrer à Sebta à la nage, dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 mai, a fait le tour du monde. 2700 ont des Harraguas d’ores et déjà été expulsés.

Publicité

Certains de ces Harraguas n’ont pas réussi à rester dans la ville occupée, parce que les forces de l’ordre les ont délogés, ou bien qu’ils n’ont pas aimé les conditions de vie. D’autres, n’ont pas pu faire le périple en entier, étant donné que l’eau est très froide et qu’il y a beaucoup de rochers.

Publicité

Ce reportage, diffusé par AlYaoum24, ce mardi 18 mai, va à la rencontre de ces Harraguas, qui racontent sans langue de bois, ce qui les a amenés à faire ce choix.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les 17 types de 'Story' sur Snapchat qui nous énervent tous

Les meilleures expériences faites pour diffuser la paix à travers le monde

11 fashionistas marocain(e)s à suivre absolument sur Instagram

7 raisons pour lesquelles les couples heureux postent moins sur les réseaux sociaux

Nous avons tous un ami 'Kwayri', voici comment le reconnaître

Mawazine : Les 10 personnes que tu vas forcément rencontrer

La Playlist du dimanche pour un retour sur la semaine en musique

Ce qu'elle veut vraiment dire par : 'Je ne veux pas d'une relation'

12 habitudes d'une personne 'mtiwla'

Quiz - La Ah La La: Connais-tu les répliques de la VOIX ?