Vidéo : Des Harraguas qui n’ont pas pu rester à Sebta racontent leur périple à la nage et les conditions de vie

Par le 18 mai 2021 à 15:17

L’information concernant les 6.000 migrants, dont la plupart sont Marocains, qui ont pu rentrer à Sebta à la nage, dans la nuit du lundi 17 au mardi 18 mai, a fait le tour du monde. 2700 ont des Harraguas d’ores et déjà été expulsés.

Publicité

Certains de ces Harraguas n’ont pas réussi à rester dans la ville occupée, parce que les forces de l’ordre les ont délogés, ou bien qu’ils n’ont pas aimé les conditions de vie. D’autres, n’ont pas pu faire le périple en entier, étant donné que l’eau est très froide et qu’il y a beaucoup de rochers.

Publicité

Ce reportage, diffusé par AlYaoum24, ce mardi 18 mai, va à la rencontre de ces Harraguas, qui racontent sans langue de bois, ce qui les a amenés à faire ce choix.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Si tu as déjà croisé ces conducteurs c'est que tu es au MAROC !

13 caractéristiques d'une fille qui conduit sa propre voiture

7 phrases que tu n'entendras jamais sortir de la bouche d'un homme

8 situations que seules les personnes qui font plus jeunes que leur âge connaissent

Tu sais que tu as le syndrome de la page blanche quand...

13 choses que vous ignorez probablement sur vos cheveux

12 choses qui t'arrivent quand tu es super mn7ouss

Nos 8 mensonges préférés quand nous étions gamins

12 situations où tu sens qu'on compte sur toi sans te le dire pour autant

10 aliments et boissons qui tirent leurs noms de l'arabe